les mangas se déchaînent

Un jeune forum pour parler de vos mangas préférés (dragon ball/Z en particulier)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fic Eyeshield 21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Kisame

avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 2488
Age : 23
Localisation : ...
Emploi/loisirs : Lycéen / Lire et regarder Naruto.
Humeur : Humeur d'ennui...
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
prénom: Kisame
tecniques: Suiton, Bakusui Shouha; Suiton, Goshoku-same; suiton, Suikoudan no jutsu; Suiton, Suiryuudan no jutsu; Suiton, Suirou no jutsu; Mizu bunshin no jutsu; Ninpo, Kiri Gakure no jutsu; Suiton, Suishouha; Suiton, Daibakufu no jutsu.
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Dim 4 Jan - 22:47

ok...sans commentaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-forum-rpg.monempire.net/
Lina

avatar

Féminin
Sagittaire Nombre de messages : 8
Age : 33
Localisation : Ici... Par là...
Humeur : Zzzzzzz
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille de personnage
prénom: Estelle
tecniques: YA-AAHHHH
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Lun 9 Fév - 22:09

Niahhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!
C'est trop bonnnnnnnnnnnnnnnnnnnn >_____<
Comment tu peux couper comme ça !! Tu es un vrai démon !!! *mouhahahah*

Pour être un peu plus sérieuse, j'adore ta fic, le retour d'Hiruma, niak niak, comment ça va ce passer entre les deux amants, j'ai vraiment hâte de voir la suite !!

Nous ne fais pas plus languir pleaseeeeeeeeeee ^____^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Lun 9 Fév - 22:53

ah merde j'ai oublié de poster ici, chuis con xD (tu peux trouver ma fic sur Fanfic-fr, c'est Un démon et sa douce sorcière Wink)

Bouleversement



Il plongea ses yeux dans ceux de l’enfant et comprit rapidement que c’était sa fille…

Ils se rendirent tous ensemble dans les vestiaires des Devil Bats, où ils laissèrent leurs tenues. Hiruma reçut de leur part son ancienne tenue marquée d’un 1. Il les remercia et emmena Mamori à part, dans une autre pièce.



- Qu’est-ce qu’il y a ?

- Comment s’appelle-t-elle ?

- Artémis…

- C’est un beau nom… pour ta… non… notre fille…



La manager ne pu rajouter quoi que ce soit. Il l’avait donc remarqué… Il la prit soudain dans ses bras et la garda ainsi. Elle en fut surprise mais finit par le serrer dans ses bras, elle aussi.



- Ça fait longtemps… souffla Hiruma.



Elle hocha de la tête et se tu. Mais lorsqu’il tenta de l’embrasser, elle s’enleva immédiatement.



- Arrête… Déjà la nuit où nous avons conçu Artémis, je… j’étais déjà avec lui… Je n’ai pas envie de le tromper une fois de plus… Surtout que… c’est mon fiancé, maintenant…



Il en resta bouche bée. « Elle a fait vite… » songea-t-il.



- Tu… Tu n’as pas l’impression d’être un peu jeune ? Tu n’as que vingt deux ans…

- Laisse-moi vivre ma vie… lui dit-elle avant de sortir de la pièce pour rejoindre son fiancé, laissant le quaterback seul.



« Rien ne t’aurait empêché de casser encore maintenant, Mamori… Je ne te comprends pas… » pensa-t-il en la regardant…



………………………………



Une dispute éclata. Il avait fini par se rendre compte de la ressemblance entre Hiruma et Artémis et avait demandé des explications à sa fiancée, qui refusait de lui en donner. Cela avait provoqué une grosse dispute : il insistait pour qu’elle lui explique et elle répliquait qu’il n’y avait rien. Le ton devenait de plus en plus fort et effrayant. Elle finit par craquer et s’assit par terre, où elle pleura. Il la prit dans ses bras et lui demanda pardon. Mais il ne savait toujours pas ce qu’il s’était passé… Impossible de lui faire cracher le morceau… Il lui chuchota quelques mots à l’oreille et elle se retira aussitôt, les larmes aux yeux. Elle partit, ayant soudain besoin de calme, et emmena sa fille avec elle.

Elle alla voir l’entraînement à nouveau animé par les coups de feu du démon qui leur servait de quaterback et par les morsures du monstre qui lui servait de chien, appelé Cerberos. Le chien commençait par ailleurs à vieillir et sa vitalité en pâtissait. Mais il restait pour autant aussi redoutable et effrayant qu’avant. Ce jour là, chaque joueur -excepté Hiruma- eu droit à une bonne dizaine de morsures aux fesses, nécessitant pas mal de pansements. La manager sourit, amusée. Elle rejoint Suzuna qui les encourageait à supporter la douleur et à fuir l’espèce d’ours miniature qui les pourchassait. Quelques minutes plus tard, Illian les retrouva et prit sa fiancée par la taille. Mamori se laissa couler dans ses bras et en oublia presque ce qu’il se passait autour d’elle.



- Oi, fuckin’ manager ! Tu viens nous chronométrer ? cria Hiruma, jaloux.

- Premièrement, arrête de m’appeler comme ça ! rétorqua la « fuckin’ manager ». Deuxièmement, laisse-moi un peu de temps !



Mais elle finit par les rejoindre et prit les temps de chacun :

- Sena : 4,2s

- Monta : 4,7s

- Taki : 4,7s

- Yukimitsu : 5,1s

- Juumonji : 5,2s

- Kuroki : 5,1s

- Togano : 5,3s

- Kurita : 5,7s

- Komusubi : 5,6s

- Musashi : 5,0s

- Ishimaru : 4,9s

- Hiruma : 4,7s

Elle fut agréablement surprise du résultat du quaterback : il avait fini par y arriver, il était passé sous la barre des 5 secondes !

Puis vint le lifting :

- Sena : 100kg

- Monta : 100kg

- Taki : 120kg

- Yukimitsu : 100kg

- Juumonji : 150kg

- Kuroki : 145kg

- Togano : 155kg

- Kurita : 210kg

- Komusubi : 170kg

- Musashi : 140kg

- Ishimaru : 105kg

- Hiruma : 120kg

Ce qui intéressait surtout Mamori, c’étaient les résultats de Hiruma, et elle n’était pas déçue… Lui, de son côté, était ravi de voir les progrès extraordinaires que son équipe avait fait…

Leurs regards se croisèrent pour ne plus se quitter. Doucement, leurs visages se rapprochèrent et la manager déglutit légèrement…



- Vous faisez quoiiiiii ? demanda Artémis, le faisant sursauter au moment où ils allaient s’embrasser. Mamori s’éloigna de quelques pas.

- Rien, ma chérie…

- Mamaaaaaannnnn…

- Oui ?

- Z’ai remarqué que monsieur Hiruma, bahhhh il a les mêmes zyeux que moi !



La jeune mère fut surprise de la tirade et n’osa plus regarder sa fille, tant ce qu’elle disait était juste.



- Tu sais pourquoi il a les mêmes zyeux que moi, maman ?

- C’est parce que ta maman n’a pas été gentille avec ton papa, avant que tu soies née… Parce que ta maman a trop bien connu monsieur Hiruma…



« Monsieur Hiruma » la regarda et sourit. Mais Illian, le cher fiancé de sa belle, arriva à ce moment-là.



- Mamori, j’ai réservé la salle de fêtes, pour notre mariage, lui dit-il.

- Une bonne chose de faite, sourit-elle.



Ils s’embrassèrent rapidement et ils restèrent serrés l’un contre l’autre, pendant que « leur » fille allait voir Juumonji, qui avait lui-même été rejoint par sa petite amie, Hoshiko. En fait, elle déambulait dans toute la salle, saluant tout le monde, les taquinant quand ils étaient en couple et s’arrêta finalement devant Hiruma.



- Diiiiiiites ?

- Oui, Artémis ?

- Vous avez personne ? Vous êtes beau, pourtant ! dit-elle innocemment.

- Je n’ai personne, mais mon cœur est déjà pris…

- C’est qui qui a pris votre coooeeeeuuuuur ?

- Quelqu’un que tu connais… murmura-t-il en lui caressant la tête. Allez, va discuter avec quelqu’un d’autre ! conclut-il en la poussant un peu dans le dos.



L’enfant repartit, sachant qu’il ne lui dirait pas plus. Finalement, elle s’ennuyait à nouveau et alla voir le bon vieux Cerberos, qui faisait toujours attention à ne pas la blesser quand ils jouaient, tous les deux. Ils jouèrent à la chasse : le chien était le chien et la gamine était le gibier qu’il chassait. Elle fut vite plaquée au sol, hilare…



Illian regarda sa fille jouer avec le chien de cet homme qu’il n’appréciait guère et ses yeux tombèrent sur ce dernier, qui observait la même personne avec amour… avec cet amour qu’un père peut éprouver envers son enfant. Qu’est-ce que cela signifiait ? Mamori surveillait, elle aussi… Il lui posa la même question qui avait provoquée cette dispute insensée et elle n’y répondit pas.



- Artémis… Qui est son père ? Réponds, s’il te plaît…

- Je ne peux pas répondre…

- Son père… ce n’est pas moi, n’est-ce pas ? demanda-t-il, la surprenant. C’est Hiruma, pas vrai ? continua-t-il, la faisant trembler.



Des larmes coulèrent sur ses belles joues, larmes qu’il essuya.



- Dis-le moi… Je ne t’en veux pas, je veux juste que tu m’assures que je peux te faire confiance… Que tu ne me trompes plus, maintenant…

- Oui… tu as raison… Artémis… est la fille de Youichi…



Il s’y était préparé au moment où il l’avait affirmé, mais l’entendre de la bouche de sa fiancée lui fit mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina

avatar

Féminin
Sagittaire Nombre de messages : 8
Age : 33
Localisation : Ici... Par là...
Humeur : Zzzzzzz
Date d'inscription : 03/02/2009

Feuille de personnage
prénom: Estelle
tecniques: YA-AAHHHH
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Lun 9 Fév - 23:16

C'est bien ce qu'il me semblait ! Le début me disait bien quelque chose...
Mais je me suis arrêtée avant de lire le reste de tes chapitres car il faut bien avouer que le site rame beaucoup trop et ça me soul d'attendre 10 minutes avant qu'une page ce charge -___-. En tout cas, je n'avais pas lu ces derniers chapitres et pas la peine de dire que j'attends la suite avec une certaine impatience, mais maintenant que je sais que c'est toi, je risque de craquer et de me jeter sur le site >___<.

Merci pour ce chapitre !! ça devient chaud chaud !!! Aie aie, je suis trop impatiente, veux avoir la suiteeeeeeeee !!! *ne craque pas, ne craque pas* ^____^

Bravo en tout cas content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Mar 10 Fév - 22:24

Mariage



Mamori se promenait dans les rues de Tokyo avec Suzuna. Elles discutaient tranquillement. Elles avaient décidé de faire les boutiques et dévalisaient les magasins. Soudain, la manager s’arrêta face à une robe de mariée… Elle flasha aussitôt et demanda à son amie de rentrer dans la boutique avec elle. Elle essaya le vêtement, qui se trouvait être léger. Elle l’acheta et les deux jeunes femmes repartirent puis entrèrent dans un magasin de bijoux, où elles trouvèrent leur bonheur : la supporter acheta une paire de boucles d’oreilles à l’effigie des bons vieux Devil Bats, leur emblème. La future mariée, elle, trouva un collier de différentes perles blanches assez discret, comme elle les aimait.

Leurs bras étaient déjà très alourdis par le nombre de paquets qu’elles avaient lorsqu’elles croisèrent Hiruma, qui passait par là. Elles lui demandèrent de porter les sacs à leur place, ce qu’il accepta, abasourdi : il y en avait bien une dizaine pour chacune… Si ça continuait comme ça, elles allaient finir par lui en accrocher au cou…

Ils continuèrent tranquillement leur route à travers la ville, achetant tout ce qui tombait sous la main des deux femmes, rendant le joueur de football américain perplexe : comment pouvait-on tellement acheter ? Elles avaient déjà commencé les emplettes pour la fête costumée de Noël, qui se déroulait quatre mois plus tard… A se demander l’intérêt…

Elles dépensaient tout l’argent qu’elles avaient, ça en devenait fou. Heureusement pour elles, l’équipe croulait sous le fric… Ils s’arrêtèrent finalement à une épicerie -la même que celle où le quaterback et la manager s’étaient croisé, cinq ans auparavant, la même nuit où les deux jeunes gens avaient conçu Artémis- pour acheter des chewing-gum sans sucre pour Hiruma.



- Non, tu ne prendras aucun chou à la crème pour la route, fuckin’ manager… soupira le démon en la voyant une fois de plus baver devant l’étalage.



Ils continuèrent et Mamori supplia les deux autres de faire un détour par la boulangerie Kariya -nous savons tous que là se trouvent les meilleures pâtisseries, faites exclusivement de lait et non d’eau, et que la manager raffole de leurs choux à la crème…-, ce qui ne réussit guère… La seule réaction fut la raillerie de Hiruma :



- Tu tiens vraiment à grossir, dis-moi ! C’est pas bien ! Tu as pris combien de kilos, en mon absence ?

- Aucun ! répliqua-t-elle, le feu aux joues.

- Allez, avoue que t’as pris cent grammes ! continua-t-il.

- C’est pas vrai !



Et ils continuèrent à discuter de ce sujet follement… inintéressant pendant que l’antenne de Suzuna pointait la manager, comme autrefois. « Elle est encore sous son charme, elle ne peut pas le nier ! » pensa-t-elle, l’air malicieux.



………………………………



Le jour était arrivé. Mamori allait se marier… Elle était en train de se préparer pour la cérémonie et portait une superbe robe de mariée. Entièrement blanche, tombant jusqu’au sol, avec du volume. De longs gants recouvraient les mains de la future mariée et elle devait encore se maquiller quand quelqu’un entra. « Bah ! Probablement celle qui doit m’aider… » pensa-t-elle. D’où sa surprise lorsqu’elle entendit :



- Tu es magnifique, Mamori… Qu’est-ce que j’aimerais être l’homme pour lequel tu te présentes ainsi…

- Y… Youichi ! Sors d’ici, tout de suite ! cria-t-elle.

- Non… Je vais t’aider, ma belle…



Et il attrapa ses longs cheveux bruns pour les coiffer en un élégant chignon. Il la pomponna pendant une bonne heure, en sorte qu’elle soit parfaite pour son mari, d’après lui, même si de son point de vue, elle l’était déjà. Lorsqu’elle fut prête, il lui prit le visage entre les deux mains et la regarda attentivement. Une fois de plus, ses yeux croisèrent ceux de sa bien-aimée et inversement. Cette fois-ci, personne ne les dérangerait, il y avait veillé ; il restait par ailleurs encore une bonne demi-heure avant le début de la cérémonie. Il ne pu s’empêcher de poser ses lèvres sur celles de sa manager, qui fut surprise. Elle n’eut pourtant pas de mouvement de recul et répondit au baiser. Elle ouvrit la bouche, permettant à Hiruma de l’approfondir. Elle avait oublié à quel point ses baisers étaient doux et commença à regretter d’avoir refusé de casser avec Illian pour se livrer au quarterback. Maintenant, il était trop tard… Ils étaient sur le point de se marier, elle ne pouvait plus…



- Tu as encore une dernière chance… pour m’accepter… et pour casser… murmura le jeune homme contre ses lèvres.



Elle lui coupa la parole par un baiser passionné et le poussa au sol. Il tomba sur le dos, écrasé par la belle femme allongée sur son torse.



- Non… C’est trop tard… souffla-t-elle.



Ils chuchotèrent ainsi, les lèvres presque collées, jusqu’à ce que quelqu’un toque à la porte et dise à Mamori que l’heure de la cérémonie avait sonné. Ils se levèrent et elle défroissa sa robe. Elle lui donna un dernier baiser et sortit, plus radieuse que jamais. Il la suivit aussitôt et la mena jusqu’à son futur mari, où elle lâcha son bras pour prendre celui de ce dernier… Elle fit un sourire évasif au capitaine des Devil Bats et le couple se dirigea vers l’avant de la salle, où les attendait le prêtre. Il fit un long et ennuyeux discours avant d’en venir à la question habituelle :



- Misahashi Illian, voulez-vous prendre pour épouse Anezaki Mamori ?

- Oui.

- Anezaki Mamori, voulez-vous prendre pour époux Misahashi Illian ?



Elle resta silencieuse quelques secondes. « Tu as encore une dernière chance… pour m’accepter… et pour casser… » Elle finit par lever la tête vers Illian.



- Je suis désolée, mais… commença-t-elle et elle se tourna vers le prêtre. Non… dit-elle.



Elle lâcha la main d’Illian et recula jusqu’à arriver à Hiruma, à qui elle sourit tendrement.



- Je suis désolée, mais c’est lui que j’aime…



L’annonce avait provoqué un scandale chez la famille Misahashi et presque des hurlements de joie dans les Devil Bats, qui avaient eu du mal à supporter l’idée du mariage entre leur manager et cet homme qu’ils ne connaissaient que du lycée et qui ne semblait pas tenir à les connaître davantage... Le capitaine de l’équipe se leva et lui entoura la taille d’un bras.



- Merci de m’avoir choisi… lui souffla-t-il.



Elle se serra contre lui et sourit pendant que Illian tentait de calmer ses parents outrés qu’elle ait choisi un homme « de la basse classe » -oui, parce que Illian fait partie d’une « classe » prétentieuse…- plutôt qu’un homme « digne d’elle », à savoir leur fils, qu’ils jugeaient être le seul digne de n’importe quelle femme, ce qui voulait naturellement dire que personne d’autre ne pouvait être digne de la moindre femme…

Les parents de Mamori, quant à eux, étaient fiers de leur fille : ils se souvenaient de cette soirée où Hiruma avait dormi chez eux et où la jeune femme leur avait avoué ses sentiments envers lui… Et ils le jugeaient parfait pour elle. Elle leur avait expliqué quel était son caractère et ils avaient vite compris que les deux se complétaient.

L’équipe sautait maintenant de joie, y compris Monta qui était maintenant pris par sa « fuckin’ guenon », selon l’expression de leur capitaine. Et cette expression était fondée, la fille ressemblait vraiment à une guenon, autant que Monta ressemblait à un singe. En fait, tous les membres de l’équipe étaient pris, même Kurita et Komusubi : le premier avait pour petite amie -enfin petite, euh…- une femme baraquée ressemblant plus à un homme qu’autre chose appelée Margarita -origines russes obliges- et le second une superbe truie -à son image-. Bref, tous étaient heureux.

Le pasteur, lui, se contrefichait de ce qu’il s’était passé, il avait fait son travail comme il avait pu, il ne pouvait pas forcer une femme à se marier à un homme… Il était par ailleurs déjà parti…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khorne



Masculin
Verseau Nombre de messages : 2
Age : 23
Localisation : Au côté de mon seigneur et maitre, le dieu du sang !
Emploi/loisirs : écraser, tuer, et détruire !
Humeur : ou est le sang qu'on m'a promis ?
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Sam 14 Fév - 23:52

kukukuku...
Je vois que mon neveu sur terre ne s'est pas emmerdé ! Bien Sat, un quaterback démoniaque, hein ? M'est avis que le dieu du sang appréciera cela du haut de son trône de crânes !!
et maintenant....
DU SANG POUR LE DIEU DU SANG !!
DES CRANES POUR LE TRONE DE KHORNE !!!!
YA-HA !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Dim 15 Fév - 0:26

Salut Khorne excuse moi tu pourrais te présenter s'il te plait =) se serais sympa ^^"

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Khorne



Masculin
Verseau Nombre de messages : 2
Age : 23
Localisation : Au côté de mon seigneur et maitre, le dieu du sang !
Emploi/loisirs : écraser, tuer, et détruire !
Humeur : ou est le sang qu'on m'a promis ?
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Dim 15 Fév - 0:37

Ah ? euh...... gomen gomen !!!
j'habite à rome jmappelle quentin je suis françai j'ai 15 ans et euh......
JE SERS LE DIEU DU SANG !!!!!!
fonction ? BERSERK
moouuuaaaaaaaaa !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Dim 15 Fév - 2:24

xD quand je disais ce présenter je voulais dire d'aller dans le topic présentation et cliquer sur nouveau et la tu nous dis tous sur toi ^^

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Mer 18 Fév - 22:56

un boulet...

Une vie de rêve



Est-ce que tu veux vivre avec moi ?

Cette question la tourmentait. Il lui proposait de venir vivre avec lui, dans sa maison -car il avait une superbe maison, ou plutôt ce que l’on pourrait appeler une villa, avec un jardin immense tout autour, des arbres sakura et toutes sortes de plantations et d’occupations-. Elle n’avait pas su quoi répondre sur le coup et y réfléchissait encore. Voilà un mois qu’ils sortaient ensemble officiellement, faisant des fans jalouses. Jusque là, elle avait toujours vécu chez ses parents et avait du mal à s’imaginer autre part… Pourtant, cette proposition aurait été acceptée par n’importe quelle fille sensée… Cela faisait-il d’elle une fille inconsciente ? Plus d’une fois, elle était venue dormir chez son petit ami, elle venait tous les après-midi discuter avec lui pour passer le temps et les animaux qui se trouvaient dans la maison la connaissaient. Alors elle ne se comprenait pas elle-même : il y avait bien plus de raisons d’accepter.

Elle avait demandé son avis à Artémis, qui avait sauté de joie en entendant cette proposition et l’avait suppliée d’accepter : elle voulait absolument vivre avec son père et s’amuser avec les chiens, chevaux et autres bêtes qui se trouvaient sur place. Mais Mamori n’arrivait toujours pas à se décider. Elle avait demandé conseil à ses parents. Ils avaient alors pensé trop fort qu’ils la jetteraient dehors si elle refusait. Malgré la menace non formulée, elle n’arrivait à rien. Plus rien ne pouvait la rattacher à sa maison et pourtant…

Les Devil Bats avaient été sollicités, eux aussi, à commencer par Suzuna, qui lui avait répondu qu’elle n’avait aucune raison de refuser, il lui offrait une vie de rêve. Elle le savait, mais cela ne suffisait pas… Il y avait quelque chose qui lui défendait d’accepter, quelque chose qu’il aurait oublié de lui dire, quelque chose de capital… Ce fut Sena qui mit le doigt dessus :



- La chose qui te gêne… T’a-t-il déjà dit qu’il t’aime ?



Oui, il avait trouvé…



……………………



- Est-ce que tu m’aimes ?



Hiruma en resta figé de stupeur. Ils étaient en train de discuter quand soudain, sa petite amie avait baissé la tête et s’était tue. Il l’avait prise dans ses bras et elle lui avait posé cette question. La réponse lui paraissait pourtant évidente… Si évidente que…



- À quoi bon poser une question quand on en connaît la réponse, Mamori ?

- Si je te la pose, c’est que je veux la réponse… Je crois la connaître, mais je veux que tu me le confirmes…



Il ferma les yeux et colla sa tête contre le front de sa belle. Il inspira un bon coup, les rouvrit, l’embrassa et s’approcha de son oreille.



- Oui… murmura-t-il. Et ne me dis pas que j’ai eu l’air incertain… J’ai juste pris le temps de gober le fait que tu ne me fasses pas confiance…



Elle lui sourit et l’embrassa à son tour.



- Alors j’accepte, affirma-t-elle.



Elle se leva.



- Je vais chercher mes affaires chez moi, je reviens !



Il en conclut qu’elle venait vivre chez lui… Il alla à une fenêtre et observa leur fille, qui s’amusait follement avec Cerberos et la belle chienne noire aux oreilles blanches qu’il avait recueillie. Il entendit un petit jappement à ses pieds et baissa les yeux. Un des quatre chiots… Il sourit et lui caressa la tête. Les trois autres venaient de sortir mais celui-là avait tendance à traîner autour de lui. Étrange phénomène quand on pense que c’est le plus gentil… Il le posa sur le rebord de la fenêtre et continua à surveiller Artémis, plaquée au sol par le monstre qui lui servait de chien. Il avait été surpris en découvrant à quel point Cerberos était doux avec les enfants. Lui qui pensait que c’était une bête sanguinaire… Mais il fallait aussi dire que depuis que les Devil Bats avaient atteint les Shinryuji, son chien s’était adouci -quand même, jouer les pom-pom-girls… -. Mais cela venait certainement du fait que lui-même était bien plus « gentil »…

Angelus lui lécha le nez au moment où il rêvait légèrement, le réveillant. Angelus… Le nom que Mamori avait décidé de lui donner… Génial… Entièrement blanc avec un caractère d’ange. Hm, il comprenait quand même…



- Assis !



Il s’assit.



- Couché !



Il se coucha.



- C’est bien.



Il haleta.

Hiruma sourit : ce petit chiot n’avait pas plus d’un mois, mais il n’en restait pas moins le plus intelligent. Il lui caressa la tête et regarda à nouveau par la fenêtre. Un chiot avait disparu… Il sortit aussitôt, suivit de Angelus, petit insouciant. Il siffla le petit chien qui manquait pendant que la chienne, Anika, reniflait autour d’elle, paniquée. Le quaterback finit par apercevoir le petit Babylon -nommé par Suzuna-, de la couleur de sa mère, en train de sauter à côté de Mamori, qui venait revenir. Il sourit et vint l’aider, suivi de toute la tripotée de chiens et de leur fille.



- Maman, on va vivre ici ? demanda Artémis.

- Oui, ma chérie, sourit la jeune mère.



Elle sauta de joie et les suivit jusqu’à leur chambre luxueuse, où ils laissèrent les affaires de Mamori. Puis vint le tour de la chambre de la petite fille, qui fut ébahie devant la pièce qui était sienne : spacieuse ; entièrement blanche, ornée d’une frise faite en relief ; une immense armoire de bois de bambou accoudée au mur à sa gauche ; un sol fait de planches d’une agréable couleur coulant vers le beige ; un lit à baldaquin double ; la grande fenêtre face à elle pointée vers l’Ouest, recueillant tous les rayons de soleil de l’après-midi et illuminant la pièce ; une fenêtre pointée vers le Nord, une autre vers le Sud, permettant ainsi d’avoir à chaque heure de la journée de la lumière ; un grand bureau sous la fenêtre du Nord (on en conclut que l’armoire se trouve à côté de la fenêtre Sud). Elle sauta au cou de son père et lui donna un gros bisou et vint à sa mère à qui elle fit la même chose, la remerciant d’avoir accepté de vivre dans cette maison.



- Ravi que ça te plaise, ma belle, lui dit son père.



Ils redescendirent tous ensemble : Artémis préférait quand même être avec les animaux plutôt que cloîtrée dans sa chambre… Lorsqu’ils arrivèrent en bas, Satanas -on se demande qui l’a nommé ainsi…- et Bisounours -Artémis avait été prise par un énorme élan d’affection sans prendre en compte le fait que porter un tel nom était un supplice…- se battaient gentiment sous le regard des autres chiens. Satanas, à l’inverse de Angelus, était entièrement noir tandis que Bisounours avait la couleur de son père… Ils s’arrêtèrent dès qu’ils virent les trois humains arriver. Leur maître les siffla et ils allèrent tous ensemble aux écuries, où de superbes chevaux se trouvaient.

En les voyant, on avait du mal à croire que deux mois plus tôt, ces pauvres animaux étaient destinés à l’abattoir… ou abandonnés dans des prés depuis des lustres. Il n’y avait sur tous plus que des cicatrices discrètes des coups qu’ils s’étaient pris. Dans ce lot se trouvait un magnifique frison, un cheval d’attelage à la robe exclusivement noire et à l’allure élancée. Se trouvaient aussi des arabes, des pur-sang anglais et même un andalou et un shire, une bête de deux mètres de haut, méritant bien son nom de cheval de trait, avec ses longs fanons blancs lui recouvrant les sabots. Il ouvrit les portes de tous les box et ouvrit celle menant au jardin, qui faisait office de pré, et laissa sortir les quelques vaches qu’il avait.



Ils laissèrent les animaux flâner autour de la maison et brouter à leur guise pendant qu’ils entraient à nouveau à l’intérieur, où Mamori se chargea de préparer un café pour elle et le quaterback et un chocolat chaud pour leur fille, pendant que ces deux derniers s’installaient dans le salon, où Artémis jouait à nouveau avec les six chiens qui étaient là, riant aux éclats, sous l’œil doux et attentif de son père…





Note pour les pas doués des chevaux :

- Les chevaux de trait sont des grosses bêtes détenant des records de taille et de poids : 2m au garrot, pouvant peser jusqu’à la tonne et demi. Certains, comme le shire ou le clydesdale, ont des fanons qui leurs recouvrent tout le sabot.

- Les chevaux d’attelage sont à l’origine des chevaux de trait mais ils se sont allégés au fil des croisements avec des races légères (pur sang anglais, arabe,…). Par définition, ils tirent des attelages, qui sont plus légers que ce que tirent les chevaux de trait. Ils sont par ailleurs plus rapides que ces derniers, qui sont accoutumés au pas.

- Petite leçon sur les parties du corps d’un cheval :

1) le garrot est la petite bosse qui se trouve entre le dos et l’encolure (le cou), au-dessus de l’épaule.

2) Les fanons sont normalement une touffe de poils que tous les chevaux ont au niveau des jambes et plus particulièrement juste au-dessus du sabot, derrière la jambe. Ils servent de « gouttières » : lorsque leurs jambes sont mouillés, l’eau est « contenue » dans cette petite masse de poils et goutte de là. Les shire et le clydesdale ont des fanons commençant au genou et leur recouvrant entièrement la jambe de poils blancs.

- Les shires sont la race la plus grande chez les chevaux. Leurs sabots font la taille d’une assiette ils détiennent le record de taille équine : 2m10. Les falabella, 50cm au garrot, chevaux miniatures (parce que ce sont des chevaux, même pas des poneys), font bien pâle figure…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Mer 18 Fév - 23:10

désolée Mimi mais c'est pas un boulet car tu vois, a mon avis c'est on premier forum donc tout le monde a droit à des chances moi j'avais la même choses que lui sur sl donc c'est pas un boulet

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Démona

avatar

Féminin
Taureau Nombre de messages : 57
Age : 20
Localisation : devant son ordi en train
Emploi/loisirs : Mangas, fanfics, sport...
Humeur : Toujours joyeuse
Date d'inscription : 24/02/2009

Feuille de personnage
prénom: Démona
tecniques: Je tue les gens grace à mon arme secrète... YA-HA !!!
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Mar 24 Fév - 15:33

J'adore ta fic !! o-oo-o La suite s'il te plaît !! xDxD Je peut plus attendre !!



Ah oui, je m'appelle Emeline et je suis nouvelle sur le forum donc j'y connais pas grand chose ^^ si j'ai fait une bétise quelconque dite le moi pour que je puisse apprendre :-]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   Mer 25 Fév - 18:21

pas la peine de le dire ici ^^ superbe présentation entre autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fic Eyeshield 21   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fic Eyeshield 21
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Eyeshield 21
» Eyeshield 21
» Weekly Jump *Eyeshield 21*
» Eyeshield 21
» Eyeshield 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les mangas se déchaînent :: Corbeille :: Corbeille-
Sauter vers: