les mangas se déchaînent

Un jeune forum pour parler de vos mangas préférés (dragon ball/Z en particulier)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Survivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mar 11 Déc - 21:22

J'adore, je mettais attacher à c'est morosilien ^^


_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mar 11 Déc - 21:38

Content que ça te plaise Wink

C'est pas dit qu'on ne le reverra pas content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mar 11 Déc - 21:39

C'est vrai, c'est vrai (=

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mar 11 Déc - 22:57

D'ailleurs prochain chapitre demain après midi content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mar 11 Déc - 23:47

Okay demain ça va être "just"

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mer 12 Déc - 19:27

Just ? C'est à dire ? x)

Bref pas grave, voila la suite, bonne lecture Wink


Chapitre 6 : Entraînement


Cela faisait deux ans que Ryack avait retrouvé ses enfants et il passait le plus clair de son temps à les surveiller. Il refusait de les entraîner aussi jeunes. Certains parents saiyan étaient assez dur avec leurs enfants alors que ces derniers n'étaient que des bébés. Lui préférait attendre qu'ils soient capable de faire la différence entre un coup de poing et un coup de pied.
Mais il y avait un problème et ce fut pour cette raison qu'il alla voir le président de la planète. Ce dernier l'attendait dans une maison ressemblant à un tsunami sur le point de s'abattre sur le sol. La faible gravité lui permettait toute sortes d'extravagances architectural.
Ryack était resté sur cette planète afin de surveiller ses enfants mais aussi pour évité que Freezer ai la soudaine envie d'augmenter la taille de son empire. Il surveillait donc les planètes alentours. 

« - J'aimerai comprendre pourquoi mes enfants grandissent aussi lentement ! » s'impatienta le saiyan en direction du maire, seul das un grand bureau garni de bibliothèques et d'ouvrages en tout genre.

« -Du calme Ryack, sur cette planète la croissance des êtres vivants est plus lentes. Tes enfants grandiront entre trois fois à deux fois moins vite... Mais où tu vas ? »

Ryack qui avait tourné le dos au maire du nom d'Iorato se tourna de nouveau :

«- Je ne vais pas rester sur une planète où les enfants ne deviendront pas fort assez vite. Le temps ne n'est pas de mon côté. »

« -Cela n'influe pas sur leur force. Ils deviendront aussi fort que sur une autre planète. Le temps ralentie pour leur croissance mais pas leur puissance. Ne t'inquiète pas. Au sujet de la faible gravité sache qu'une salle d'entraînement est en préparations, elle reproduira la gravité de ta planète natale. »

Le saiyan ne répondit rien à cela, et l'Exenien interpréta ce silence comme une victoire. 
Ryack sortit du bâtiment et vola jusqu'à la maison où les enfants vivaient avec lui et leur nourrice. Il entra par une fenêtre ouverte, celle donnant accès à la pièces où les enfants dormaient. Il regarda Darack bouger dans ses rêves, il avait baptisé en l'honneur de son ami mort Baddack en espérant que son fils deviendra aussi courageux que ce dernier. Puis il regarda Eleria. Ryack se rappela de la raison de ce nom. Dans son équipe Garlan avait perdue sa femme du nom d'Eleria lors d'une mission, et afin de lui remonter le moral Noros et Siran avait baptisés leur propre fille Eleria. Cela fit plaisir au combattants qui se voyait déjà s'occuper du bébé comme un oncle de sa nièce, l'événement qui suivit ne lui en laissa pas l'occasion...
Soudain la nourrice fit interruptions dans la chambre avec un fusil laser, ne sachant pas qui aurait bien pu s'introduire dans la chambre des nourrissons, avant de voir soulagé que ce n'était que le père, ce dernier se dit que les enfants seront bien protégés.




Dix ans plus tard...


« -Bouge plus vite ! »

Ryack esquiva le coup de pied de son fils avec aisance pour lui donner un violent coup de poing dans le ventre que ce dernier saisi à deux mains. 

« -Eleria maintenant ! »

La jeune saiyanne tenta une attaque frontal face à Ryack, mais celui ci plaça sa seconde main sur son ventre et l'expédia dans les rochers avec un kikoha.  Créant un nuage de poussière qui monta lentement en direction du ciel au milieu des montagnes avoisinantes.

« Votre plan tombe à l'eau on di... » 

Darack en profita alors pour nouer ses jambes autour du bras de son père, concentrant en même temps de l'énergie dans ses mains. Il les plaça soudainement vers son père et cria :

« Double Light ! »

Ryack fit un geste brusque avec le bras et son fils fut déséquilibré à la fois par le mouvement brutal et par sa propre attaque, il se décrocha ainsi pour s'écraser contre le sol un peu plus loin, laissant ainsi sa vague d'énergie s'écraser au plafond.

Soudain le monde grésilla autour d'eux faisant disparaître l'environnement montagneux et apparaître la salle d'un blanc immaculé. 

Le père se posa au sol rejoint par sa fille adoptive et de son fils. Son plastron était fissuré et sa combinaison noire parsemé de trous mais ce n'était rien comparé à celle de son fils littéralement déchiqueté après une pluie de kikohas. Quant à son plastron il était arraché sur tout le côté gauche. Si le père et le fils disposait d'une combinaison et d'un plastron identique, à l'exception de la taille, Eleria quant à elle possédait un plastron blanc dont le haut était vert comme sa combinaison. Une combinaison arraché au niveau des bras et un plastron détruit au niveau du ventre.

« -Tu es trop lent Darack. » soupira la saiyanne.

« -Tu as attaqué trop vite frimeuse! »

« -Tu es trop faible! » rajouta Eleria.

« -Et toi trop stupide! » renchérit Darack.

Ryack les saisis tout les deux par le col avant de leur crier :

« -Darack tu n'as pas attaqué assez vite et tu n'as pas suffisamment serré ta prise sur mes bras ! »

En entendant Eleria rigoler il tourna sa tête vers elle et lui dit :

« Ne rigole pas trop toi ! Tu m'as attaqué trop vite, ne lui laissant pas le temps pour charger son attaque. Et au lieu de profiter de l'ouverture que je t'ai laissé en balançant Darack au sol tu as préféré le regarder chuter au sol en se demandant si il allait bien ! Tu n'auras pas beaucoup d'occasion dans un combat, alors essaye au moins d'en profiter ! »

Elle voulu répliquer mais le regard de Ryack lui fit comprendre que ce n'était pas nécessaire. Il laâha les enfants et Eleria prit la fuite. 

Ryack soupira alors que Darack le regardait avec de grands yeux. Lorsqu'il vit un scientifique s'approcher il ordonna à son fils de faire vingts tours du terrain. Ce dernier voulut protester mais obéis finalement à contrecoeur, sachant que son père était intraitable.

« -C'est quoi le problème ? » 

« -Faites plus attention avec vos attaques, la salle n'est pas indestructible vous savez ? » commença le scientifique.

« -On va se battre contre un tyran qui explose des planètes avec un doigt. Alors si on ne peut pas s'entraîner convenablement... » maugréa le saiyan, évitant de regarder les nombreux cratères parsemant la salle autrefois immaculé.

« -Je sais. Des forces de Freezer ont atterris non loin d'ici, sur une planète voisine. Ils sont une quarantaine et possède une énergie aux alentours de 5000 unités. Ce qui est tout de même élevé pour de simples soldats d'après moi. »

Ryack souri à la nouvelle , ils pourraient enfin entraîner les enfants dans des combats réels. Des combats à morts. Les enfants possédaient une puissance de loin supérieur aux 5000 unités et Ryack avait dépassé le double depuis un bon moment.

« -Dites moi, vos laser de soins portatif sont-ils prêt ? »

« -Tout à fait ils ne sont utilisable que trois fois chacun mais ils marches de façon opérationnel. »

« -Parfait. Préparez en deux ainsi que des provisions et des combinaisons.. Nous partons pour la planètes. »


Au même moment, très loin d'ici un jeune garçon à queue de singe venait de tuer un démon au nom de Piccolo Daimao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 13 Déc - 17:36

J'adore la suite ! Elle a un sacrée caractère la petite x)

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 13 Déc - 19:39

Merci N&N content

Oh ça oui, une très grande fierté Wink

Je vais tenter de poster la suite ce soir, mais j'ai tellement de devoir que ça risque de pas être possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 13 Déc - 20:18

demain au pire t'inquiète pas l'avenir avant ^^

je sais ce que c'est d'avoir une grande fierté mdr (=

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 13 Déc - 20:35

D'accord, mais j'essayerai quand meme Wink

Tu vas bien t'entendre avec Eleria alors x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 13 Déc - 20:43

D'accord comme tu veux (=

Je pense aussi x)

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Sam 15 Déc - 0:42

Voila le nouveau chapitre, bonne lecture et n'hésitez pas à commenter Wink


Chapitre 7 : Premier combat à mort



Ryack regarda la planète Exen disparaître lentement depuis l'hublot du vaisseau, espérant qu'en son absence elle ne serait pas attaqué .
Il reporta alors son regard vers son fils. Avec le dérèglement temporel de la planète il avait du mal à déterminer son âge. Il lui donnait entre 6 et 7 ans à lui et à Eleria. Et pourtant ils possédaient une puissance formidable. Au moins aussi grande que lui avant d'arriver à Exen. Dans les alentours des 10000 unités. L'entraînement intensif avec une forte gravité était réellement efficace. Seul l'expérience était manquante, ainsi que des techniques puissantes. S'allongeant sur son lit, Ryack s'allongea lentenment, sachant qu'il y avait encore 22h qui le séparait de sa destination, la planète Tyreo. Le saiyan bailla légèrement, ferma les yeux et plongea dans les rêves, sachant qu'avec le système d'hibernation, il ne se réveillerait que peu avant son arrivé...


Quelques semaines avant la destruction de Vegeta.

Ryack se releva lentement de son lit et enfila un pantalon de combat. Il regarda alors la saiyanne qui observait le monde par la fenêtre avec pour seule vêtement un long drap blanc. Ryack s'en approcha lentement avant d'enlacer Soria par derrière, passant ses bras sous sa poitrine pour ensuite embrasser sa nuque. 

« Bien dormit ? » demanda le guerrier.

Pour toute réponses elle hocha doucement la tête avant de lui demander :

« Tu es fier de notre fils ? Il n'as que 58 unités alors que moi je suis né avec 72 unités de combat et... »

Sans lui laisser le temps de continuer il la retourna et l'embrassa.

« Je suis né avec 47 unités et pourtant je suis plus fort que toi maintenant et oui je suis fier de lui. La puissance à la naissance ne veut rien dire. »

Elle le poussa sur le lit, se mit sur lui, lui mordillant la lèvre inférieure. 

« Il va falloir que je reparte en mission. » murmura t-elle.

[Dans son propre rêve Ryack voulait la retenir mais son double ne réagit pas comme ça.]

« -D'accord. Fais attention à toi, je devrais te rejoindre peu après. »

Soria se releva, mit sa tenue de combat et l'ajusta. 

« -J'y vais, fit-elle en souriant, on se revoie sur place et j'aurais une surprise pour toi... »

[Nooon !!! N'y vas pas !]

« -D'accord, sois prudente. »

La saiyanne lui fit un clin d'œil et s'en alla. Ryack s'allongea sur le lit en se disant qu'il aurait pu l'obliger à rester mais il ne fallait pas l'étouffer, de plus malgré les moments tendre passé ensemble, tout les deux demeuraient des guerriers, l'action, la guerre, le combat étaient leur vie. Mais il ne pouvait pas savoir qu'elle ne reviendrait pas vivante de cette mission, qu'il ne la reverrait plus jamais si pleine de vie...

Dans la navette vers Tyreo.

Ryack se releva subitement sur son lit et en sueur, les muscles tendus et la couverture éjecté à l'autre bout de la salle par une explosion d'aura.
(Encore un cauchemar, une vraie torture.) Il venait de revivre l'un, si ce n'est le plus grand, regret de sa vie. Le jour précédent la mort de sa femme, le jour où il avait tenu dans les bras pour la dernière fois. Mais il n'avait pas tout perdu, du moins c'est ce qu'il pensa en regardant les enfants qui dormaient toujours. 

« -Vingts minutes avant atterrissage. » Fit la voix sans émotion de la navette.

« -Debout les enfants. »

S'habillant, le saiyan remarqua que les enfants en question n'avaient pas eu la moindre réaction.

« -J'ai dit debout ! »

Voyant Darack et Eleria toujours endormit, remuant à peine, il prit la lance à incendie de l'appareil et aspergea les deux saiyans endormis d'une douche glaciale. Ces derniers se relevèrent aussitôt, et voyant le regard de Ryack, ils s'habillèrent sans attendre. 

« -Dix minutes avant atterrissage. »

Ryack s'assit sur l'un des sièges et les deux jeunes saiyans en firent autant. Après plusieurs secousses et un léger choc à l'atterrissage le transport s'immobilisa et ses passagers sortirent immédiatement. 

Tyreo était une planète composé de 60% de rochers, de montagnes et de minéraux. Et 40% de mer, d'océan et fleuve, pourtant la vie n'y proliférait que difficilement. 
Les saiyans atterrirent au beau milieu des montagnes. Ils se postèrent au sommet de l'une d'elles pour mieux repérer leurs ennemis.

Droit devant eux se situait des bâtiments de communications et de contact avec sûrement une importante logistique. A leur gauche se situait des vaisseaux de transports et Ryack put remarquer une croix rouge sur chaque blason de l'empire de Freezer. A leur droite un campement où devait se trouver les chefs de cette petite armée. Contrairement aux statistiques des exeniens, il y avait au moins une centaine de soldats mais à peine la moitié possédait une puissance de 5000 unités...
Ryack put également apercevoir des lézards, les mêmes que sur la planètes où habitait Quake. Et aucun d'eux ne possédait de détecteurs, mais à la place d'étranges casque qui protégeait le sommet et l'arrière de leur tête. 

« -Darack tu peux me rappeler ce que l'on fait lorsque l'on traque un ennemi ? »

« -On détruit toutes ses chances d'échappatoires ? » répondit le concerné.

Ryack sourit, le petit comprenait vite. 

« -Tu vois les vaisseaux là-bas ? Tu vas t'infiltrer et tuer les soldats DIS-CRE-TE-MENT, puis tu détruira les vaisseaux juste après. Compris ? »

Le saiyan hocha la tête et descendit vers les transports en dissimulant son énergie. Le père se tourna alors vers sa fille adoptive.

« -Je compte sur toi pour détruire les moyens de communications discrètement aussi, tue les ennemis que tu croiseras en route sans te faire repérer. Pas besoin de grosses explosions, tu fait ça en silence. »

« -D'accord, mais et toi ? »

Ryack sourit de nouveau et répondit :

« -Moi je rend visite à ceux qui ont l'idée géniale de venir ici... »

Darack descendit lentement la montagne en prenant garde de ne pas se faire repérer. Sur son avant bras se trouvait un système de soins imaginé et conçu par les exenniens . Eleria en possédait un également mais Ryack avait refuser de son équiper, prétextant qu'avec sa force l'appareil ne tiendrait pas plus de deux minutes lors d'un combat, même si il était résistant et même si il n'occasionait aucune gène car désactivé.

Darack continua sa descente jusqu'aux vaisseaux. Il se cacha derrière les rochers et vit deux lézards discuter, relâchant visiblement leur surveillance. Ils se situaient devant la passerelle et le jeune saiyan ne pouvait pas se permettre de perdre son temps, il sauta donc en direction de ses adversaires et tua le premier d'une manchette dans la nuque et le second fut décapité d'un coup de pied bien placé. Darack désintégra les deux lézards morts pour ne laisser aucune trace avant d'entrer dans le vaisseau en prenant soin de ne pas être vu ou entendu. Au détour d'un couloir, Darack aperçut son reflet dans l'une des vitres, celui d'un petit garçon habillé d'une combinaison noir, d'une armure noir au centre rouge et de bottes rouges. Les mêmes habits de Ryack mais adapté à sa taille et renforcé.
Fier de son apparence il entra dans la salle des commandes et se trouva face à une vingtaines de lézards armés tout aussi surpris que lui...


Eleria venait de tuer trois lézards à l'aide de kikohas rapides et peu lumineux. Elle put donc entrer dans le bâtiment qui ressemblait à une tour sans être vu. Avec attention, elle ouvrit la porte d'entrée, ne sentant pas de force derrière celle ci. Poursuivant son chemin, elle ouvrit doucement une seconde porte donnant accès à une pièce censé être vide d'être vivant car aucune aura n'était perceptible. Ce fut donc avec surprise qu'Eleria se retrouva face à trois lézards entièrement vêtu noir, dissimulé dans une obscurité quasi totale où seul leurs yeux aunes était visible. D'un geste vif du bras, elle tua le premier en transperçant son ventre d'un coup de poings puis lança un kikoha avec ce même poings couvert de sang encore dans le ventre de sa première victime, désintégrant la tête du second saurien avant de foncer sur le survivant du trio et de lui administrer un uppercut si puissant qui le propulsa contre le plafond, plafond suffisamment solide pour réduire la tête du malheureux en bouilli.

Fier de constater que ses réflexes surpassaient clairement ceux de ses aux opposants, au même titre que ça force, elle se permit de pousser un sifflement de contentement avant de sortir. Sachant que désormais la discrétion ne servait plus à rien puisqu'elle ne parvenait pas à détecter la moindre force, la saiyanne s'élança dans le couloir, fracassant au passage tout ceux ayant le malheur de la croiser. D'après un plan accroché au mur, elle appris qu'il y avait un total de vingt étages à parcourir, relié par des escaliers. Arrivant au second, elle désintégra la porte d'une vague déferlante, tuant au passage cinq sauriens supplémentaires et entra dans une pièce sombre, totalement dépourvu de lumière. Elle fit exploser son aura bleue et blanche et tomba face à quatre créatures étranges. Elles semblait êtres également des lézards cependant leurs écailles étaient noires comme la nuit contrairement aux écailles vertes standard de leurs congénères, comme les trois lézards précédemment tué. Cependant ceux là avait également les yeux rouges et étaient vêtu de long manteaux noirs et non d'armure standard. Elles étaient également vouté, tel des félin préparant un assaut. La saiyanne dut se baisser afin d'éviter un coup de griffes et répliqua par une explosion d'aura qui fit reculer les créatures peu habituer à la lumières. Sans attendre elle chargea la première et lui enfonça son coude dans le ventre, écrasant ainsi plusieurs organes. Eleria sauta ensuite en l'air et d'un coup de pied retourné elle envoya la créature morte sur les trois autre. Ne voulant pas perdre de temps elle les désintégra d'une vague d'énergie qui troua le mur, laissant la lumière extérieur s'y engouffrer. Une alarme retentit alors.

(Oups, infiltration ratée.)


Ryack se faufila jusqu'à ce qui semblait être le QG des soldats présents ici. Évidemment les plus grosses forces y étaient réunis à part deux autres qui était proches pour l'une des vaisseaux, pour l'autre de la tour de communication, mais cela n'étonna pas le saiyan. Les commandants sont plus souvent choisis pour leurs capacités au combat que pour leur quotient intellectuels et il fallait bien des gardes puissants quelques part... 
Il entra directement dans la tente, sachant pertinemment que les enfants ne pourraient être discret bien longtemps. C'est donc face à huit paires d'yeux totalement surprises, que Ryack entra dans la tente, l'un des gardes tenta de le saisir mais ce dernier eut la nuque brisé par le saiyan qui n'avait apparemment fait aucun effort. 

« -Qui est-tu ? »

Ryack montra sa queue de singe et les commandants comprirent immédiat à qui ils avaient à faire.

« -Un... un saiyan ? Il y a donc des survivants ? As-tu l'intention de te venger de Freezer ? »

« -Oui. »

« -Écoute, nous sommes des renégats et voulons la mort de Freezer, vient sous nos ordres et ... » Le saurien aux écailles violettes n'eut pas le temps de finir sa phrase car il fut désintégré par une vague déferlante. 

« -Je ne suis aux ordres de personnes et surtout pas à des êtres aussi sournois que vous. Vous me dérangez par votre présence sur cette planète, je suis donc contraints de vous tuer. » répliqua froidement le guerrier, la main encore tendue.

Un lézard immense se mit à rire en se levant, dépassant Ryack d'au moins une tête et équipé d'une armure classique à épaulières, il croisa ses bras couverts de cicatrices prouvant sa valeur au combat, avant de demander :

« -Tu compte nous tuer seul ? »

« -Je ne suis pas seul. » Répondit en souriant Ryack alors que dans son dos les Commandants purent voir une vague d'énergie bleue jaillir de la tour de contrôle ...



Darack se releva essoufflé. Il avait abattu les lézards dans la salle, salle parsemé de troues dû aux kikohas, ainsi que plusieurs cratères où gisait des les soldats morts. Il avait bombardé l'ensemble de la salle avant d'engager un violent corps à corps contre les survivants et de tuer ces derniers en les écrasants contre le sol ou en brisant leurs os. Il s'agissait son premier combat à mort et il s'en sortait bien. Lorsqu'il avait fait exploser son aura, l'une des créatures restantes voulut calculer sa force . Elle put voir apparaître le chiffre 15000 avant de s'écrouler morte, transpercé par une vague déferlante. 

Darack traversa le sol pour se rendre dans la salle des machines, ajoutant encore davantage de poussières sur sa combinaison maculé d'un sang violet ne lui appartenant pas. D'une salve de kikohas le moteur explosa propulsant le saiyan surpris hors du vaisseau et détruisant ainsi les autres transports aux alentours provoquant ainsi un énorme cratère et tuant un bon nombres de soldats autour de lui. Darack lévita dans les airs afin d'admirer l'étendu des dégâts se rendant à peine compte des troues dans son pantalon et de son armure fumante. Le vaisseau qui recevait du carburant avait mis feu à ce dernier, créant une réaction en chaîne assez violente pour éradiquer tout les lézards à proximité. 


« -Mais que voilà ? » fit une voix dans le dos du saiyan.

Un lézard avait visiblement échappé aux explosions, mais étais-ce grâce à la grande puissance qu'il dégageait ou grâce à ses excellents réflexes ? Darack n'en savait rien, s'attendant à une réaction sournoise du saurien qui repris la parole : 

« -Un petit combat ? » proposa le nouveau venu, se mettant en garde pendant que son long manteau blanc vibrait au dessus de ses écailles bleue contrastant avec ses yeux rouges.

Le jeune saiyan fit de même, le guerrier devant lui possédait une puissance formidable et le combat n'allait pas être aussi facile que les précédents... 



Eleria monta jusqu'au dixième étage avant de sentir une violente secousse. Elle comprit que la discrétion ne servait strictement plus à rien et décida d'utiliser l'une de ses technique les plus dévastatrice. Elle accumula de l'énergie bleuté dans ses deux mains puis pointa ses paumes lumineuses vers le plafond, concentrant davantage de puissance, ce qui fit apparaître une boule bleu brillante qui grossissait à vue d'œil dans chacune de ses paumes avant de fusionner et de grossir davantage.

« -Buster Wave ! »

La vague d'énergie partit subitement s'élargissant de plus en plus avec la distance parcouru faisant ainsi disparaître la moitié du bâtiment dans la poussière et les hurlements.
Sans attendre, Eleria monta au sommet en volant, tombant face à ce qui semblait être un technicien qui surveillait un écran de contrôle. 

« Impo...impossible. Seulement trente survivants ? Nous ne sommes plus que trente ?! »

Le saurien se retourna, sentant une présence, et voyant la saiyan il voulut prendre la fuite mais une lézarde arriva devant lui et l'embrocha sur ses griffes dans un cri de douleur.

« -Plus que vingt-neuf maintenant ssssssale lâche... » fit la nouvelle venue, léchant le sang sur ses griffes avant d'ajouter. « -Peuh, le goût de la peur, et toi jeune sssssssaiyanne quel goût à ton sssssssang ? »

Eleria recula d'un pas, dégouté, par la créature aux écailles rouges se tenant devant elle. Non seulement elle possédait une grande puissance mais dans les fentes de ses yeux un sadisme évident apparaissait. Prenant son courage à deux mains, elle se mit en garde prête à affronter le monstre sanguinaire.

« -Mmh, habillé de blanc avec une armure bleue, tu dois être magnifique couverte de ssssssang. Apparemment le ssssang rouge des guerriers de ton essssspèccccccce à un goût divin, laisse moi vérifier cccccccela petite ssssaiyan courageuse. » siffla la lézarde léchant ses crocs, avant de se jeter sur son adversaire.



Ryack attrapa l'un des commandants et lui administra un violent coup de tête brisant ainsi le crâne du lézard qui chuta quelques mettre plus bas. Soudain le sol se mit à trembler et une vive lumière bleue jaillit de la tour de contrôle peu après. Devant Ryack, seul le lézard aux écailles violettes était débout, ce dernier n'avait pas bougé même en voyant ses hommes mourir les uns après les autres. Subitement le chef pris la parole :

« -Je souhaite connaître le nom du guerrier que je vais affronter, sache que le mien est Poraos. Et toi Saiyan ? »

« -Ryack. Je ne serais pas aussi gentil avec toi qu'avec eux. »

Sur ce, les deux guerriers se mirent en garde. Se fixant pendant ce qui semblait durer une éternité. Après un brutal coup de vent, la toile servant de tente s'envola, révélant le carnage ayant eu lieu dans cette dernière.

Ce fut alors le départ de leur combat. Leurs poing s'entrechoquèrent faisant trembler le sol, puis ce fut leur jambe. Il reculèrent simultanément envoyant plusieurs kikohas qui se percutèrent créant ainsi un nuage de poussières. Profitant de l'effet de ce dernier, Ryack lança trois kikoha dans le nuages et s'envola au dessus de ce dernier. Lorsque le lézard esquiva en sautant sur le côté, le saiyan fonça sur lui, son poing droit visant la mâchoire de la créature. Alors qu'il n'était plus qu'à quelques centimètres de le toucher, Poraos saisit son poing et envoya son genoux en plein ventre coupant la respiration du saiyan qui reçut ensuite une vague déferlante de plein fouet. Ryack vola ainsi quelques secondes avant de se rattraper dans les airs et de se servir de ses pieds pour ralentir sa chute en les appuyant contre le sol. Il se redressa haletant, son armure abîmé, et remarque alors une aura violette autour du reptile. Le saiyan comprit que ce qui semblait être le général de cette armée de rebelle savait contrôler son énergie. Ryack comprit également en percevant l'étendue de la puissance de son adversaire, que ce combat allait probablement être à la fois le plus long et le plus dur de toute sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 20 Déc - 3:26

Même si j'ai mis du temps avant le lire, sache que j'adore toujours!

Sa femme était sauvages dis donc :p ( ce n'est pas la seule à mordre les lèvre :p )

Je comprend les enfants quand on dort, on dort !

Et je suis pressé de voir leurs combats dans le prochains chapitre Very Happy

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 20 Déc - 20:00

Content que ça continu à te plaire Wink

Au moi aussi je comprends les enfants, mais Ryack n'est pas toujours patient ^^

Oui, mais lui aussi aime bien mordiller x) (Ah ? :P )

Combats qui seront posté ce Week end, faute de temps dans la semaine. Puis je posterai de façon plus régulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Lun 24 Déc - 0:36

Voila suite, bonne lecture Wink




Chapitre 8 : Les Saiyans et les Lézards



Darack s'écrasa lourdement contre les rochers. Son adversaire le toisait de haut et se permit même de sourire de sa ruse. Il avait laissé le jeune saiyan l'agripper dans le dos, faisant semblant d'être en difficulté pour ensuite lui assénant un violent coup avec sa queue qu'il cachait discrètement dans ses vêtements amples et blancs.

« -Tu aurais du être plus prudent, petit. » se moqua le saurien.

Darack lança subitement trois énormes kikohas bleus turquoises qui se dirigèrent lentement vers le lézard qui demanda :

« -Tes attaques sont puissantes mais horriblement lente. » soupira le lézard.

L'être bleu attendit donc les kikoha afin de les esquiver au dernier moment, une fois que ces derniers lui bouchèrent la vue, Darack lança une boule d'énergie très rapide qui frappa ses précédentes attaques et les fit exploser créant ainsi un écran de fumée.

« -Si tu crois que je ne l'avais pas vu venir tu te... » commença le lézard la main fumante toujours tendu vers l'avant, avant de recevoir un coup de pied en pleine tête qui le propulsa sur une montagne.

« -Tu devrais resté concentré au lieu de faire le malin. » se moqua à son tour le saiyan.

« -Sale petit... » fit le saurien en se relevant et en se positionnant face à son adversaire.

Darack se prépara et d'un geste brusque de la main il cria :

« -Inner choc ! »

Une attaque invisible frappa le lézard qui se stabilisa dans les airs avant de recevoir un violent coup de tête de la part du saiyan et de partir de nouveau en arrière, ne lui laissant pas une seconde de répit, l'amie d'Eleria chargea le lézard bleu et lui enfoncer son coude dans le ventre. Profitant que son adversaire est le souffle coupé, Darack multiplia les coups de pieds et les coups de poings, s'acharnant sur le corps de la créature.

Puis il joignit ses mains, les leva et les abattit sur le crâne de son ennemi, envoyant ce dernier en direction du sol. L'être bleue se réceptionna sur ses jambes puis il releva la tête vers le dernier endroit où se situait Darack avant de faire un plongeon sur le coté évitant ainsi un tacle du petit saiyan.

« -Misérable singe, siffla le saurien, Je suis Reszen et tu vas subir ma colère ! »

Sentant la soudaine montée en puissance du lézard bleu, Darack fit de même pour lui tenir tête. Après un duel de regard, ils se jetèrent simultanément l'un sur l'autre.
La petite taille de Darack lui permettait d'éviter les coups de son adversaires plus aisément mais ce dernier évitait également ceux du saiyan à cause de son manque d'allonge. En voulant lui administrer un coup de queue en faisant un tour complet sur lui même, Reszen offrit à Darack l'opportunité de placer un puissant coup de pied dans sa mâchoire.
Sifflant de mécontentement, le saurien se redressa et bloqua le poing de l'enfant qui allait atteindre son visage pour lui donner un violent coup de genou dans le menton. Darack se redressa à son tour avec la bouche égratignée.

Se laissant emporter par la fureur des combats, les deux adversaires se frappèrent avec toujours plus de violence en montant vers le ciel créant ainsi de puissants chocs sonores.
Soudainement, leurs poings s'immobilisèrent, l'un contre l'autre. Les deux guerriers ne voulaient pas lâcher le moindre centimètre à l'autre. C'est dans ce duel de force brute que Darack remarqua avec effroi que sa sœur adoptive venait d'être saisi par la lézarde rouge...


Eleria avait dut mal à respirer pour deux raisons. La première était qu'une horrible lézarde rouge l'avait plaqué contre le mur, l'écrasant par la même occasion. La seconde était dut au sadisme de la lézarde en question. Cette dernière avait entaillé son bras et lécher le sang qui y coulait avec sa langue râpeuse, lorsque le sang ne coulait plus elle y introduisait sa langue provoquant une douleur terrible dans le bras de la jeune saiyanne. Eleria, vit le regard de son frère, et remarqua la peur dans ses yeux malgré la distance. Lorsque ce dernier reçut un coup de tête du lézard bleu à cause de son inattention, elle trouva la force d'envoyer son genoux dans le ventre de sa tortionnaire pour la faire reculer de quelques mètres.


« -Diviiiin. Fit cette dernière. Ton ssssang à un goût unique. Si tu te montre coopérative je te promet de bien te traiter et je te aussi promet d'esssssssayer de ne pas boire trop de ton ssssang déliccccccieux. Tu deviendras une essssssclave bien traitée, continua t-elle en se léchant les babines, Tu en dit quoi ssssaiyanne ? »

Pour toute réponse la saiyanne en question lui envoya une vague déferlante en pleine tête.

« -Sale pourriture, ma liberté n'appartient qu'à moi ! » fit Eleria entre les dents.

La lézarde releva la tête, les yeux brillants d'une lueur malsaine.

« -Très bien ssssssaiyanne, je m'abreuverai de ton ssssssssang pour enssssssssssuite faire de même sur le cadavre de ton ami ! »

Sur ces paroles, la lézardes aux écailles rouges se jeta sur Eleria qui esquiva ses griffes et en profita pour en briser deux, n'en laissant plus que deux autre sur la main de la buveuse de sang. Cette dernière siffla de rage avant de tenter de mordre Eleria la gueule bien ouverte.

« -Mange ça ! » hurla la saiyanne en envoyant une boule d'énergie dans la bouche de son ennemie.

L'explosion fit chuter la lézarde qui crachait des volutes de fumé par sa bouche laissant apercevoir une langue brûlée. Cette dernière se releva, ses yeux se résumaient à deux pupilles aux fentes très étroites et pleines de haines. Griffes toutes dehors, la lézarde se jeta sur l'enfant tentant de la happer. Eleria saute pour éviter ses crocs mais l'être rouge et furieux se servit de ses jambes pour se propulser et réussi arracher la queue d'Eleria. La saiyanne cria de douleur pendant quelques secondes avant de jeter un regard de haine sur la raison de son démembrement.

« -Beurk. Je détesssste les poils. » cracha la saurienne en jetant la queue par terre.

Enragée, Eleria se jeta son adversaire et mordit son bras écailleux avant de s'acharner sur sa gueule avec ses poings, brisant ainsi plusieurs crocs au passage. La lézarde répliqua en lui donnant un coup de queue qui l'envoya dans les airs. La guerrière essuya le sang sur sa bouche et aperçut Ryack qui luttait dans un duel d'énergie face au général des lézards...


La sueur coulait lentement sur le front de Ryack. Ce dernier déployait tellement d'énergie face à l'attaque de son adversaire que la lumière qui s'en dégageait l'empêchait de voir l'état de son ennemi. Dans un énorme effort de concentration, il continua son attaque d'une seule main laissant un peu d'avantage à son adversaire. Ryack concentra alors un kikoha dans sa main libre et en l'envoyant en arc de cercle, il toucha Poraos qui s'affaiblit. Ryack profita de l'occasion et augmenta l'intensité de son attaque qui enveloppa le lézard avant de continuer son chemin et de détruire un bunker où s'était caché une dizaine de soldats qui moururent dans l'explosion. Le saiyan vit alors le lézard se relever, la jambe gauche en moins. Il était parvenu à esquiver la vague d'énergie en se jetant sur sa droite.

« -Avec un membre en moins tu vas mourir. » affirma le père de Darack.

Sous les yeux du saiyan, la jambe repoussa subitement, dans un liquide rougeâtre.

« -Moi et les deux autres généraux sommes modifiés génétiquement. Je peux faire repousser mes membres. Acva se régénère en buvant le sang des ses ennemis, continua Poroas en désignant la lézarde. Et Reszen ne ressent pas la douleur. Tu comptes faire quoi maintenant ? »

« -Vous tuez, en commençant par toi. »

Ryack fonça sur le lézard violet et lui brisa la main gauche. Puis la droite. Il voulu continuer mais des crocs le saisirent par l'épaules, le projetant contre une montagne où il s'encastra.
Le saiyan commença à se demander si il n'avait pas exagéré en sentant son sang coulait là où il avait été mordu. Il avait brûlé beaucoup d'énergie et ses paumes ardentes le lui rappelaient sans cesse. Il se releva, grimaçant à cause d'une côté cassé. Au final son armure n'avait pas été d'une grande utilité, incapable de parer les griffes ou les crocs. Mais malgré la douleur, Ryack souriait.

« -Tu peux faire repousser un membre arraché mais pas un membre brisée n'est ce pas ? »

« -Sale macaques puant... »

Avec ses crocs, Poraos dut arracher ses mains inertes pour en faire pousser d'autres. Ryack en était maintenant sûr, faire repousser un membre lui demandé de l'énergie. Il devait maintenant essayé de l'épuiser. C'est avec cette idée en tête que le saiyan chargea un fois de plus alors qu'au loin une boule d'énergie bleue s'élevait dans le ciel...



Darack soupira de soulagement. Il avait eu de la chance. Lorsqu'il s'était saisi de la boule d'énergie à main nue il avait eu un moment d'hésitation au sujet de sa capacité à la dévier. Finalement il s'en sortait bien, quoique son plastron était troué de toute part et qu'une botte manquait à l'appel.
Mais son adversaire ne s'en tirait pas à bon compte. Son œil gauche était fermé depuis que Darack y avait expédié un kikoha.
Néanmoins cela n'affectait pas vraiment le saurien. Au cours du combat, le petit guerrier était parvenu à briser deux phalanges de son adversaire. Mais ce dernier n'avait pas crié. À vrai dire, il ne l'avait même pas remarqué. Le fils de Soria commençait à se demander si Reszen était insensible à la douleur. Si oui, alors le combat allait s'annoncer un peu plus tendu.

Derrière Reszen, Eleria était en difficulté, écrasé contre le sol, elle était à la merci des griffes de la lézarde. Griffes que cette dernière utilisait pour caresser la chaire de la saiyanne laissant des marques sanguinolentes sur son corps.
Sachant son amie en danger, Darack disparut en hyper vitesse et enfonça son pied dans le ventre du saurien suivi d'un coup de genou dans le menton. Mais insensible à la douleur, Reszen se reprit rapidement et plaqua le saiyan contre la montagne, utilisant son pied pour écraser la gorge de l'enfant. Ce dernier lança un kikoha qui rata le lézard bleu qui en profita pour également immobiliser les bras du jeune guerrier.

« -Tu m'a raté, saiyan. »

« -Non je...j'ai réussis mon coup... » répliqua Darack en s'étouffant lentement.


Eleria n'en pouvait plus, elle subissait une véritable torture de la part d'Acva. Ses bras et son visage étaient écorchés, laissant ainsi le sang couler donnant alors l'occasion à Acva de lécher les paies de sa langue détestable et répugnante. Eleria était choquée et dégoutée par ce monstre infâme qui prenait du plaisir à voir la terreur dans ses yeux. Et cette même terreur empêchait la saiyanne d'agir.

Soudain Acva hurla de douleur, un kikoha s'était écrasée dans son dos. Furieuse elle se releva cherchant le coupable de cette insulte. Elle fut satisfaite de voir le dit coupable être étranglé contre une montagne par Reszen. Elle se retourna et vit avec stupeur sa proie pointer ses paume dans sa direction paume chargé à pleine puissance :

« -BUSTER WAVE !!! »

Totalement surprise, Acva n'eut même pas le temps de se protéger. Le haut de son corps fut balayé par le flux d'énergie surpuissant qui la tua sur le coup. Eleria se releva et tira plusieurs kikoha sur ce qui resté du corps de son ennemie.

« -Tu fait moins la fière hein ?! Prend ça et ça et ça aussi ! » s'acharna Eleria.

Une fois la rage diminuée, Eleria tomba à genou en pleurant, se repliant sur elle même. Encore choqué par son premier combat contre un vrai adversaire, un combat auquel aucun entraînement physique ne pouvait préparer . Cependant elle réussit à relever ses yeux brouillé par les larmes vers son frère qui l'avait sauvé et qui se trouvait maintenant en difficultés...


Même en se libérant de l'étreinte de son adversaire d'un coup de pied bien placé, Darack respirait difficilement. Reszen regardait le jeune saiyan en penchant sa tête sur le côté avant de dire :

« -Tu m'a offert un beau combat, saiyan. Mais je vais en finir. »

Le lézard bleu se jeta en avant la gueule grande ouverte avant d'être propulsé sur une montagne voisine par le pied d'Eleria. Darack fut heureux de voir son amie vivante mais sa joie se dissipa en apercevant son regard triste et son corps tremblant. Elle avait fait un effort surhumain pour l'aider malgré son traumatisme et maintenant elle n'osait plus bouger.
Soudain Reszen réapparut et frappa du revers de la main la jeune saiyanne, l'expédiant contre le sol, creusant ainsi un nouveau cratère. Darack se plaça face au lézard lorsque dernier leva ses mains dans l'intention d'achever Eleria qui était inconsciente après une telle attaque.

« -Blue wind ! »


« -Double Light ! »


L'impact entre les deux attaques provoqua une puissante bourrasque de vent. Le résultat du combat allait sûrement se décider là, dans un dernier effort. Lentement, les deux attaques s'intensifièrent, grossissant rapidement avant d'exploser sans prévenir. Chutant au sol, Darack reprit lentement son souffle, gardant les yeux mi clos suite à de tels efforts. Courageusement il se releva, les bras pendants. Il espérait avoir gagné, mais la silhouette de Reszen dans la fumée prouvait le contraire. Ce dernier se tenait droit debout, dans l'intention évidente d'en finir.
Et il était sur le point d'y parvenir. Mais le jeune saiyan regarda son amie inconsciente. Pour lui hors de question d'abandonner. Il fallait tout donner. Il devait vaincre.

Rassemblant ses forces, Darack se jeta sur le lézard bleu qui en fit de même. Dans une grimace de douleur, le saiyan leva son poing droit. Dans un ultime effort, il y concentra toute sa puissance, laissant son aura l'enveloppait avec puissance. Une puissance qui pulvérisa la roche sur laquelle le guerrier courait.
Enfin, les deux ennemis étaient proche l'un de l'autre. Darack sentit une paire de griffes s'enfoncer lentement dans son ventre.
Mais il n'abandonna.
Il frappa.
Pris par l'élan il poursuivi sa route quelques instants en marchant, titubant presque.
Et enfin il s'effondra, un liquide glaciale recouvrant sa main droite.

Reszen lui ne comprit pas pourquoi il venait de chuter au sol. Pourquoi sa vue se brouillait. Pourquoi ses jambes ne bougeaient plus.
Incapable de ressentir la douleur, le saurien ne se doutait pas qu'il venait d'être coupé en deux.



Ryack sentit deux puissantes énergies inconnues disparaître et comprit que les enfants étaient hors de danger. Par contre lui commençait à avoir du mal à tenir debout. Son pantalon était déchiré laissant sa jambe gauche brûlée à découvert, son armure était en miette et il pouvait compté au moins deux côtes cassées. Trois maintenant avec le coup de pied qu'il venait de recevoir. Il se releva encore, ne voulant pas abandonner. Il replia son bras pour lancer une fois de plus sa technique.

« -Sonic Pulse ! »

L'épaule du lézard fut arraché dans une gerbe de sang et elle tomba sur le sol avec le bras qui y était raccroché pour être remplacé presque immédiatement. Ryack sourit et envoya davantage de Sonic Pulse sur Poraos, arrachant ainsi ses deux bras et ses deux jambes qui repoussèrent nouveau.

« -Pourquoi souris-tu saiyan, la peur te rend-elle fou ? »

Le saurien fit un pas et s'écrasa lourdement au sol.

« -Tu n'as plus d'énergie, tu la gaspille bêtement en te croyant invulnérable. Adieu Poraos. » affirma Ryack en préparant un kikoha.

Le saurien envoya un chou makouhou désespéré qui fut dévié facilement d'une main par Ryack. Ce dernier concentra plus d'énergie dans sa main droite, dans une lueur blanche éclatante tournant sur elle même. Une lueur enveloppé de bleue. Le bruit de l'attaque ressemblait à s'y méprendre à celui d'un vent violent.

« -Soul Implode ! »

Le saurien fut entièrement désintégré par la technique, n'ayant même pas le temps d'hurler, qui créa un gouffre impressionnant après explosion.

Lorsque le saiyan vit l'un des rares transports ennemi fuir au loin, il le fit exploser d'une vague déferlante de la main gauche, tuant les derniers rescapés des combats. Ryack tomba à genoux, vidé de son énergie, se demandant si il n'avait pas trop forcé. Au final, Poraos l'avait déçu, ce dernier se reposait trop sur sa régénération.
Son fils atterrit prés de lui avec Eleria sur le dos. Darack utilisa la dernière réserve d'énergie qui restait dans le laser de soin pour guérir son père.
Le jeune saiyan avait était dépité en s'apercevant que son propre objet de soin était détruit à cause de la violence de son combat, heureusement celui de sa sœur était en bonne état à part quelques rayures.

Sans un mot, le petit groupe rejoignit le vaisseau avec lequel ils étaient venu. Ryack déposa Eleria dans une cuve de soin recrée par les exeniens, et même amélioré.
Darack quant à lui entra dans une autre cuve, s'endormant presque immédiatement. Son père entra les coordonnées de la planète Exen et rentra à son tour dans une cuve. Épuisé, il ne résista pas longtemps à l'appel du sommeil réparateur.
Le vaisseau décolla alors, laissant la puissance de ses réacteurs le propulser en direction des étoiles...


Dernière édition par Tonay le Ven 11 Jan - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Dim 30 Déc - 22:57

Pas de commentaire ?

Pas grave, la suite quand même ^^

Chapitre 9 : Traumatisme



Eleria n'avait rien dit pendant le trajet du retour. Elle était restée dans son coin et ne parlait pas malgré l'insistance de Darack. Lors de leur arrivée et devant les questions de Ryack, elle lui avait rappelée qu'il n'était pas son père et qu'elle ne voulait pas lui raconter quoi que ce soit, puis elle était partie en volant face aux exeniens surpris.
Ryack avait décidé de davantage s'occuper des enfants et avait directement avoué à Eleria qu'il n'était pas son père quand cette dernière avait quatre ans mais que malgré cela, il prendrait soin d'elle comme si il l'était vraiment, ne serait-ce que pour tenir sa promesse. Et également pour son appartenance aux rares survivants saiyans.
La plupart des saiyans n'avaient aucune pitié pour leur progéniture, les bébés resté seuls sans contact avec leurs parents, sans chaleur, et lorsque ces derniers venaient les voir, ils les entraînait pour en faire des guerriers sans pitié ou les envoyer conquérir une planète. Ryack avait eu de bons parents, pour des saiyans. Prenant soin de leur enfant et n'étant pas trop dur avec lui, ils avaient fait de Ryack un fier combattant qui n'était pas dénué de sentiments. Il avait prouvé sa valeur au combat et ne parlait jamais de ses états d'âmes sauf à Soria ou à Baddack, ce dernier l'ayant d'abord pris pour un faible fut surpris lors d'un duel de la puissance de son adversaire.



Cela faisait trois jours que les saiyans étaient de retour sur Exen. Il faisait nuit et Eleria était dans sa chambre seulement pourvu du strict nécessaire en mobilier. Elle ne dormait plus la nuit. Elle ne dormait plus tout court. A chaque fois le regard d'Acva la poursuivait jusque dans ses rêves. Elle s'était entraîné pour affronter des ennemis et les tuer, pour supporter toutes les tortures physiques. Mais pas face à ça. Elle était blessée dans son mental, elle passait ses nuits en positions fœtale sur son lit avant de s'endormir rattrapé par son sommeil. Là le cauchemar commençait. Acva se tenait devant elle, non une dizaine de lézardes rouges étaient devant elle, se multipliant de seconde en seconde, fixant la saiyanne de leurs yeux cruels avant de lui taillader les bras et de lécher son sang. Sang qui coulait à flot où Eleria se noyait désormais.

La petite saiyanne se releva subitement manquant de pousser un hurlement. Elle tremblait et était couverte de transpiration, deux gouttes d'un liquide salé coulaient le long de ses yeux avant qu'une véritable cascade ne se déchaîne. Elle alla dans la salle de bain pour se nettoyer le visage et plaça sans vraiment le vouloir, sa main sur sa blessure, où Acva était venu se gorger de sang avant d'y enfoncer sa langue râpeuse. A cette pensée Eleria se mit à trembler, espérant oublier au plus vite ce mauvais souvenir.

« -Donne moi ton ssssang, fit la lézarde avant d'ajouter, Ou je viendrais le prendre ! »

Croyant voir et étendre la lézarde dans sa chambre, Eleria chargea ses mains d'une énergie bleue éclatante à pleine puissance. Puis la lézarde disparut avec l'apparition de la lumière qui se propageait dans la pièce.


Elle se rendit compte que ce n'était que son imagination, qu'elle avait failli pulvériser la moitié de la maison à cause d'une hallucination. Ayant besoin de prendre l'air, la saiyanne se dirigea vers la sortie.
Eleria sortit dans le couloir et passa devant la chambre de Ryack qui dormait probablement à une telle heure.

Ryack s'était soudainement réveillé en sentant des changements dans le ki d'Eleria, il avait mis son pantalon de combat noir en vitesse, suspectant une attaque ou des représailles de la part des lézards. Puis l'énergie se fit plus forte, sachant que cela signifié que la saiyanne allait lancer une attaque, il voulut foncer dans sa chambre en passant directement par le mur les séparant mais juste avant, la puissance accumulé s'était estompé signifiant qu'Eleria avait repris son calme. Il remarqua alors que sur toute la planète, pas une seule aura de saurien n'était détectable. Sa fille adoptive venait de faire une crise de panique.

(Je fais quoi maintenant ? Je suis censé faire quoi ? Si seulement Siran et Noros étaient là...) pensa le guerrier surpris dans une situation pour laquelle il ne s'était jamais préparé.

Il la sentit passer devant sa porte et attendit pour finalement comprendre qu'elle avançait sans but réel. Aussi bien perdu dans la réalité que dans son imagination.


Eleria ne savait pas où allait, elle ne voulait pas que sa famille sache qu'elle était à ce point traumatisée sinon il ne voudrait sûrement pas la ramener à nouveau dans une mission ou dans un combat. Alors elle errait dans la nuit, traînant sa peine et sa souffrance derrière elle, et s'arrêta devant une porte qui venait de s'ouvrir.


Darack avait sentit la soudaine augmentation en puissance d'Eleria dans sa chambre puis sa baisse tout aussi soudaine. Elle était plus forte que lui. Pas de beaucoup mais tout de même plus forte.

(Je ne peux pas la laisser dans cette état. ) se résolut le jeune saiyan. Il se leva et ouvrit sa porte pour tomber nez à nez avec Eleria.


Elle s'était arrêtée devant le regard surpris de son frère adoptif. Ils étaient de même taille et Eleria avait pourtant l'impression d'être plus petite que lui.
Il la regarda sans rien dire quelques secondes avant de demander tout simplement :

« -Ça va ? » s'inquiéta Darack.

« -Pourquoi ça n'irait pas ? » répondit la guerrière d'une voix cinglante.

« -J'ai sentit ta concentration en éner... »

« -Je m'entraînais c'est tout. » mentit la saiyanne.

« -En pleine nuit et seule dans ta chambre ? »

« -Et alors ? » rétorqua la fille de Noros pour mettre un terme à la discussion.

Darack ne savait plus quoi dire avant de voir les joues de la jeune fille briller. Il comprit alors qu'elle avait pleurée.

« -Tu as pleurée Eleria ? » questionna tout de même le fils de Ryack.

« -Ne dis pas n'importe quoi, une saiyanne ne pleurs pas ! »



Ryack qui écoutait la discussion ne put s'empêcher de sourire à cette remarque.
(Pas saiyanne pour rien la petite.)


« -Il n'y a pas de mal à ça tu sais et... »

« -Je n'ai pas pleuré ! JE NE PLEURE PAS !!! JAMAIS !!! »

Darack la prit dans les bras, ignorant les cris contrariée de son amie. Ce geste affectif pris Eleria au dépourvu. Son frère n'avait jamais était tendre ni avec elle, ni avec personne. Il la serra doucement dans ses bras et lui dit :

« -Tu peux pleurer si tu veux. »

« -Je ne pleurerai pas. » répliqua la saiyanne avant d'éclater en sanglot dans les bras du petit guerrier.


Ryack avait ouvert la porte coulissante discrètement et vit la saiyanne dans les bras de son frère adoptif. Il se dit qu'après tout ils avaient des sentiments eux aussi. Il ne voulait pas en faire des guerriers sans cœur, pas des meurtriers à l'image d'un certain tyran.
Les deux enfants rentrèrent dans la chambre de Darack et ils allèrent dormir dans les bras l'un de l'autre. Eleria pleurant pour évacuer son traumatisme, et Darack épongeant les larmes de la saiyanne.
Ryack retourna se coucher et entendit alors la pluie se heurter au velux, comme des doigts se percutant un mur invisible. Soupirant, le saiyan se laissa bercer par cette mélodie naturelle et alla s'allonger sur son lit. Il ferma ensuite les yeux et s'endormit peu après.


Depuis cette nuit, Eleria ne fit plus aucun cauchemar sur la lézarde aux écailles rouges.


Le lendemain Ryack se leva à l'aube, comme à son habitude et sortit de sa chambre en armure de combat, il avait refusé qu'on lui offre les vêtements locaux qui n'était vraiment pas à son goût.
De plus était plus à l'aise habillé ainsi.
Mangeant un bref petit déjeuner, il sortit et s'envola en direction de la ville, ou plus précisément d'un complexe scientifique. Ainsi il atterrit sur le balcon de circulaire vide et creux, permettant l'atterrissage de navette sphérique semblables aux vaisseaux saiyans. Profitant de l'effet offert par le soleil se levant à l'horizon, il admira le paysage composé d'une plaine s'étendant au loin, couverte de fleurs et de plantes exotiques. Avec quelques animaux étranges possédant des pattes tournant sur elle même, ressemblant à des hélices, afin de se propulser sur le lac situé en plein milieu.

« -Déjà debout ? » fit une voix qu'il reconnut aussitôt, dans son dos.

« -Tu devrais savoir que je dors peu, Treris. » répondit le guerrier.

Le petit morosilien s'approcha de la balustrade qui lui arrivait aux épaules avant de rétorquer :

« -Quelle chance. Moi je ne dors quasiment plus. »

« -Toujours sur tes recherches ? »

« -Eh oui, j'ai transmis tout ce que je savais aux Exenien. Ces derniers m'ont accueilli les bras ouvert alors que leur race est plus développée que la mienne, je me plaît ici. Et toi tu es venue faire quoi ? Ne me dis pas que c'est pour donner ton corps à la science. » fit l'être bleu sur le ton de la plaisanterie.

Ryack eut un petit sourire, une étrange amitié le lié à ce petit être craintif qui lui avait sauvé la vie quelques jours avant d'arriver à Exen. Des pirates les avaient de nouveau attaqués, à la différence des autres, ils avaient fait exploser leur vaisseau une fois vaincu. Ryack était revenu en sang dans le transport et s'était écroulé devant le petit être bleu. Ce dernier l'avait mis dans la cuve à sa place alors qu'il aurait pu mourir, ayant été lui même touché par l'explosion du transport pirate. Depuis le saiyan avait de l'estime pour le morosilien et son courage qui se dévoilait lors de situation critiques.

« -Quand je serais mort seulement, et encore si je suis en entier. Non, je voudrais savoir quelques petites choses. Tu as fait des recherches pour connaître les raisons exactes de la croissance ralentie des enfants ? »

« -Oui comme tu me l'a demandé. Apparemment l'air de cette planètes est si pur qu'il ralenti le vieillissement des cellules, donc notre durée de vie augmente. Comme nos cellules vieillissent moins vite, elles se multiplient moins vite donc un enfant reste euh... un enfant plus longtemps. Mais je remarque que la puissance n'en est pas affectée. Donc ils sont aussi fort qu'ils devraient l'être. Mais cela est du aussi à une molécule du nom de erexelien présente dans l'air, c'est elle qui ralentie vraiment la croissance. »

« -Merci de l'info. Pour un pilote, tu es un bon chercheur. J'avais peur que les exeniens me garde sur cette planète juste pour que je les protèges au détriment de la force des enfants. »

« -Mais de rien. En fait la salle de combat améliorer est prête. Elle peut produire une gravité jusqu'à cinq fois supérieurs à celle de Vegeta. Et on a une surprise pour toi... »
Cette fois un énorme sourire illuminait le visage de Treris qui rentrait dans le complexe de recherche suivit de prés par Ryack qui se demandait de quoi il parlé.

Au même moment Eleria et Darack se réveillèrent doucement puis se mirent subitement debout en sentant un puissant ki inconnu en approche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Jeu 10 Jan - 21:48

Pas de commentaire ?
Suite :


Chapitre 10 : Visite


Darack avait passé sa nuit à réconforter Eleria. Cette dernière avait pleuré dans ses bras un long moment avant de s'endormir les yeux plein de fatigue. Il avait veillé sur elle jusqu'à ce que la fatigue l'emporte à son tour.
Il se réveillèrent en même temps, remarquant l'absence de l'énergie de son père, cela n'était pas inquiétant, mais la présence d'une nouvelle forme d'énergie inconnue en approche l'était plus.
Il se prépara donc et sortie en tenue de combat noir et rouge afin d'accueillir l'inconnu. Il constata également l'absence de la nourrice et se rappela qu'elle partait généralement tôt le matin, au moins si un combat éclaterai ici, elle serait en sécurité puis il le prolongerai plus loin, pour ne pas abîmer l'habitation. L'inconnu jailli brutalement du sol, sans prévenir. Darack constata que ce dernier était constitué de pierre. Tout son corps était en roche, à part cela il avait la même morphologie qu'un saiyan mais avec des orbites noirs sur un corps marron il paraissait avoir était sculpté directement dans une montagne.
Le guerrier de pierres posa son regard sur les deux saiyans et examina les alentours avant de hausser les épaules et de proposer à Darack :

« -Dis petit, un combat sa t'intéresse en attendant ton père ? »



Darack se posait maintenant trois questions. Pourquoi cet être était-venu ici ? Qui était-il ? Est ce qu'il connaissait son père personnellement ? Mais il n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps car un poing lui boucha la vue et il dut sauter en arrière pour l'éviter.

« -Laisse le moi, Eleria. »

Darack répliqua d'un coup de pied en pleine tête, stoppé par la résistance de son adversaire qui ne broncha pas. Darack calcula la puissance de son opposant en esquivant ses coups, il en conclu qu'elle était presque au même niveau que la sienne, ou non loin. Soudain son ennemi tapa du pied contre le sol et un mur lisse se forma derrière le petit saiyan. Ne pouvant plus s'échapper, Darack reçut le poing du guerrier dans le ventre, fissurant son armure et l'envoyant traverser le mur. Le saiyan se releva péniblement, son adversaire était très fort et très résistants mais manquait de vitesse. Il sut que pour le vaincre la ruse serait son meilleur allié...


Ryack descendit plusieurs marche et se rendit compte qu'il ne ressentait plus aucune présence de l'extérieur, il le fit remarquer à Treris.

« -Lors du renforcement de la salle de combat et du complexe des matériaux ultra résistants furent utilisé, cependant il bloque tout contact électronique depuis l'intérieur et l'extérieur. Apparemment le contact mental aussi. »

Ils arrivèrent enfin dans la salle d'entraînement, Treris lui présenta alors sa ''surprise''. Un énorme robot était en plein milieu de la salle. Devant le regard médusé de Ryack, Treris commença à le décrire.


« -Il mesure 3 mètres de haut pour une largeur de 1 mètre 50. De nombreuses armes sont dissimulées sur lui et il résiste à la gravité maximal de la pièce. Tu en dis quoi ? »

Ryack resta pensif, le robot humanoïde gris reflétait la lumière avec son corps métallique. Il avait l'air d'être taillé pour le combat, tout laissait à penser qu'il était dangereux. Massif et impressionnant, il était cependant inactif comme l'indiquait les deux diodes rouges incrusté sur son visage plat, à la hauteur où l'on pourrait trouver des yeux.

« -Je sens que je vais bien m'amuser pour les prochaines années. » répondit Ryack en souriant légèrement.

« -Heureux que ça te plaise. »

« -Je vais chercher les enfants pour le tester, j'espère qu'il est solide. »

« -Oh que oui, tu peux me croire. On a testé la Pk37 sur lui et... euh je veux dire une bombe capable de raser une ville et ça lui à peine fait quelques bosses. »

« -Ça m'a l'air bien. On verra si il me résiste à moi. Je reviens. Prépare le. »

Sur ces mots Ryack commença à sortir de la salle d'entraînement tournant le dos au pilote, ce dernier arborait le sourire d'une personne fier de son travail.



Eleria regardait le combat attentivement. Si son frère se trouvait en trop grande difficultés, elle serait contrainte d'intervenir. Pendant ce temps elle se rappela de la nuit qu'elle avait passée à pleurer dans ses bras, à lui raconter ses cauchemars. Et lui la soutenant et l'écoutant en la rassurant progressivement.
Soudain son frère adoptif se positionna en hauteur et balança plusieurs kikohas sur son adversaire. Ce dernier forma plusieurs murs de pierres à la suite pour les bloquer, la vague de poussière que provoqua le choc des deux technique guidée par le souffle de l'explosion et le vent obligea Eleria à placer ses mains devant ses yeux pour les protéger. Darack se tenait toujours dans les airs, et la créature de pierre émergea de la fumée.
Malgré la puissance de son attaque, son adversaire s'en sortait quasiment indemne. Et cela énerva Darack qui prépara une nouvelle salve mais l'inconnu plaça sa main gauche vers le sol et sa main droite vers le petit saiyan. Ce dernier ne put qu'entendre quelques syllabes de la technique à cause de la distance et du vent :

« -Hea.. Gra.i.y. »

Sans comprendre comment, le jeune saiyan fut attiré irrésistiblement vers le sol et dut sa capacité à tenir debout uniquement à son entraînement dans la salle à gravité. L'être de roche frappa de nouveau le sol avec son pied et tout les débris du murs qui n'avaient pas étaient entièrement pulvérisé par les kikoha furent violemment projetés vers Darack. Ce dernier concentra son ki et un bouclier d'énergie apparut de justesse devant lui, faisant crépiter les pierres contre la barrière avant de les faire exploser.

« -Tre.... »


Le sol s'ouvrit sous le saiyan qui se mit à léviter difficilement pour ne pas chuter, par réflexe il se jeta en arrière, cela lui permit d'éviter un pilier de pierre qui sortit du sol à une vitesse impressionnante. Darack savait qu'en puissance il possédait le même niveau que l'inconnu, mais les techniques faisaient la différence. Il sentit alors la présence de sa sœur adoptive prés de lui.

« -Je viens t'aider et ce n'est pas négociable. »

« -Ok...ne reste pas trop prés du sol, la plupart de ses techniques provienne de là. » conseilla le fils de Soria toujours prisonnier de la gravité.

Eleria hocha la tête et s'envola, puis chargeant l'énergie dans sa main droite, elle envoya une vague déferlante pour tester son adversaire et comprendre ses réactions...


La première chose qui frappa Ryack en sortant du complexe fut les trois énergies en activités. Deux appartenant à ses enfants, et une troisième était très familière. Il s'envola et fonça vers le lieu du combat, ce dernier ce situait non loin de leur maison. Dans une lande vide de toute présence animale et végétale. Ryack sentit alors le ki des enfants augmenter brutalement...


« -RAAAAAAH ! »

Une aura bleue se détachait du corps de Darack qui tentait de se libérer de l'attraction terrestre, effort vain car cela ne lui permis que de bouger plus librement. Eleria avait aussi concentré son énergie dans sa main gauche après avoir détruit plusieurs mur défensif de l'adversaire, provoquant de nouveaux nuages de poussières le dissimulant.
Elle concentra une boule d'énergie bleue dans sa main et tendit cette dernière le plus possible en arrière avant de la projeter de toutes ses forces vers sa cible. L'explosion fit trembler le sol mais la saiyanne ne s'arrêta pas là et bombarda la positions de kikohas puissants creusant des cratères au contact du sol.
Eleria se posa enfin, dispersant la poussière d'un simple mouvement de la main. À sa grande surprise elle constata que son adversaire s'était réfugié dans un cocon de pierre qui laissait échapper de la fumée là où les kikohas l'avait touché. La jeune saiyanne cherchait un moyen de libéré son frère mais rien ne fonctionnait, la créature sortit de son cocon devant elle. Il lui tournait le dos, cherchant ses adversaires du regard avant de se retourner et de les apercevoir enfin. Cela donna une idée à la saiyanne. Elle plaça ses mains vers le sol à quelques mètres devant elle et tira des kikohas créant ainsi un nuage de poussière.


Cela faisait un moment que Ryack observait le combat, il avait reconnu le propriétaire de la troisième énergie. Il ne se serait jamais attendu à revoir Quake. Voulant savoir à quel point il avait progressé, il se dissimula derrière des rochers et baissa au maximum son énergie.


Quake ne voyait plus son adversaire, il se baissa et esquiva de peu deux kikohas, se disant qu'il ne pouvait pas rester plus longtemps ici sans risquer de se faire tuer alors il s'enfouit sous terre, à la recherche de son adversaire. Sentant une faible énergie au dessus de sa position, il se jeta sur elle. Il réussit cependant à l'éviter en se rendant compte que ce n'étais qu'un gros kikoha jaune qui stagnait sur place, il recommença à chercher son adversaire avant de se rendre compte que la saiyanne était dans les airs à quelques mètre de lui.


Eleria souriait. Un long sourire de victoire. Celui d'un chasseur ayant piégé sa proie. Elle avait remarqué que son adversaire repéré mal les énergies et en avait tiré profit. D'un mouvement rapide elle fit exploser le kikoha projetant son adversaire au loin qui se freina en gardant ses jambes sur le sol. Quake avait perdu son bras droit, ce qui ne signifiait rien de bon. Il devait en finir, et vite...


Après de longues observations, Darack comprit enfin pourquoi il était toujours figé par la gravité, et ce remarquant les efforts fourni par la créature rocheuse pour maintenir ses pieds au sol. Soudainement Quake reçut un coup l'obligeant à prendre de la distance, se rapprochant du saiyan. La chance venait de sourire à Darack. Quake ne l'avait pas remarqué dans son dos alors que seulement quelques mètres les séparaient. Lentement le guerrier prépara son attaque...


Quake plaça son moignon vers le sol et reconstitua son bras, puis plaça ses deux mains en l'air et les pierres, débris et autres matière minéral furent attirées au-dessus d'elles, une boule de roc se forma lentement, grossissant à vu d'oeil. Alors que sa technique était bientôt prête, Quake tourna sa tête en direction d'un léger scintillement, remarquant alors le jeune saiyan qui pointait ses paumes vers lui...

« -Double ... » commença l'ami d'Eleria.

Darack jubilait, il allait l'avoir, là. Tout de suite. Encore deux secondes... mais soudainement une main se posa sur son bras. Il tourna sa tête vers la droite et vit alors le visage de Ryack.

« -Tu t'es bien battu, mais ça suffit. »

Ryack se tourna alors vers Quake.

« -Tu as beaucoup progressé, c'est impressionnant mais tu es trop faible pour pouvoir m'affronter. »

« -Je sais. Je m'en rend compte. » avoua Quake, constatant que l'énergie de Ryack lui était de loin supérieur.

« -Je t'avoue que je n'aurai jamais pensé te revoir, pourquoi est-tu ici ? »

« -Eh bien, en vérité c'est un peu du hasard. Ma planète, Storock, étant riche en matériaux nous avions commencés à faire du commerce avec les Exeniens au sujet de pierres rares. Ils venaient les récupérer eux même en vaisseau. Je les aient surpris lors d'une conversation où ils parlaient d'une salle d'entraînement pour un saiyan. M'étant beaucoup amélioré, je me suis invité lors de leur retour sur Exen pour les protéger sur le trajet. Et me voilà. » raconta rapidement Quake.

« -Tu as fait comment pour devenir aussi fort ? »

« -C'est le plus grand guerrier de ma planète qui m'a entraîné. »

« -Pourquoi ne s'était-il pas débarrassé de Rera ?  »

« -Tu l'a rencontré et il t'a enseigné une technique. »

Ryack se mit à réfléchir, il n'avait pas vu beaucoup de personne sur cette planète à part...

« -Tryus ?! » s'exclama le saiyan.

« -Et oui. »

« -Il m'a l'air faible, surtout vieux. »

« -Il a été le plus grand guerrier de toute mon espèce, c'est d'ailleurs lui qui a formé les montagnes de ma planète, selon la légende. »

« -Je ne crois pas trop aux légendes. » répliqua Ryack.

« -Tu devrais. Beaucoup sont plus réels qu'on ne le croit. »

Ryack songea à la légende du super saiyan. Combien de saiyans qui sortaient de l'ordinaire avait pensé être ce guerrier d'exception ? Avant de mourir...
Eleria se posa prés de Darack, pendant la durée de la conversation elle s'était lentement rapprochée.

« -Tes enfants sont forts tu sais. »

« -Ouai... Il s'en sortent pas trop mal. »


Les deux jeunes saiyans sourirent simultanément. Venant de Ryack, cela signifier qu'ils se battaient bien et ce n'était pas rien à leurs yeux.
Ryack pensa à proposer à Quake de l'aider pour tuer Freezer mais se ravisa, c'était une affaire de saiyan. Pas question de mêler les autres peuples à ce combat.
Une lumière rouge s'éleva dans le ciel et éclata tel un feux d'artifice.

« -Je dois y aller, on se reverra peut-être un jour, d'ici là ne meurt pas. » fit Quake un peu triste.

« -Tu te donnes des airs maintenant ? Aller entraîne toi, tu deviendra un jour un puissant guerrier. On se reverra pour un petit combat. »

Quake se tourna alors vers ses anciens adversaires.

« -Vous êtes fort vous deux. Continuez comme ça. »

Les petits saiyans hochèrent la tête puis Quake s'envola lentement, alors qu'il semblait partir pour de bon il se retourna et demanda aux enfants :

« -Dites moi vous deux. Ça vous arrive souvent de devenir tout rouge comme votre père ? »

« -QUAKE !!! »

« -Bah quoi ? »

Les enfants regardèrent Ryack qui se sentit un peu gêné même après le départ du guerrier de pierre.

« -C'est quoi cette histoire de rouge ? »demanda Darack.

« -Pourquoi tu fais cette tête ? » continua Eleria.

« -Vous préférez que je vous explique ça ou alors allez tester une machine de combat dans notre salle d'entraînement toute neuve ? »

Le sang de saiyan des enfants ne fit qu'un tour avant qu'ils ne sautent de joie et se dirigent à pleine vitesse vers le complexe scientifique.

(Heureusement que ce sont des saiyans et qu'ils adorent les combats...) pensa Ryack. En partant les rejoindre il repensa à son rêve puis en entrant dans la salle il eut une dernière pensée pour Soria...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Ven 11 Jan - 17:21

Chapitre 8 :J'aime beaucoup ce chapitre et la façon que tu as pour changé de vue les combats, par contre au bout d'un moment tu as écris : " affirma le père de Ryack" tu voulais pas plutôt dire le père de "Darack" ? Et tu a écrit Darck aussi au bout d'un moment ^^

Chapitre 9: La pauvre Eleria, il est trop mignon son frère. J'adore ce morosilien, j'aime bien ce chapitre, toujours une bonne manière de détaillé (:

Chapitre 10: J'ai bien aussi ce dernier chapitre, Ils se battent bien, tu détaille bien comme d'habitude bravo Very Happy !

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Ven 11 Jan - 20:00

Content que les combats te plaisent, pour les fautes c'est corrigé ^^

Merci. J'essaye de développer la psychologie des personnages et surtout leur personnalité. C'est pas vraiment facile, et en tant qu'auteur ça m'arrive de mélanger un peu de ma propre personnalité sans vraiment le vouloir. ^^
Treris réapparaîtra de temps en temps mais sera absent un petit moment Wink

Merci content
J'essaye toujours de bien décrire mais tout en rendant le tout claire et fluide ^^

En tout cas merci de suivre, la suite sera posté pendant le week end Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Dim 13 Jan - 16:03

Voila la suite promise :

Chapitre 11 : Départ


« -Darack baisse toi ! »


Écoutant le conseil de sa sœur, le saiyan se baissa et esquiva un poing métallique grâce à une figure aérienne, évitant ainsi un hématome à son visage.

(Sept fois la gravité de Vegeta, ça fait une sacrée différence !) pensa le saiyan en se posant au sol. Le robot de combat fit de même grâce à son système de propulsion contenue dans ses bras et ses jambes. Eleria se mit prés de Darack et lui administra une tape sur la tête.

« -Réveille toi ! Je sais qu'on a monter d'un seul coup la gravité et que c'est le dixième robot mais on devrait pouvoir tenir le coup. Kane va finir par nous avoir là ! »

Kane était le nom du programme qu'ils affrontaient, et il était tenace. Ne lâchant pas les saiyans une seconde, il obligeait les deux jeunes guerriers de l'espace à utiliser leurs meilleurs techniques et combinaison. Il les analysait afin de déterminer leur état, créant ainsi des stratégies.

Darack

État : Fatigué,
Armure endommagé au ventre,
Dépense d'énergie trop élevée,
Bras affaiblies.

Tentative de Double Light : 60%

Tentative de Shinen : 38%


VERROUILLAGE DES POINTS FAIBLES, CORPS À CORPS RECOMMANDÉ


Eleria

État : Fatiguée,
Épaules affaiblie,
Économise son énergie,
Probabilité de préparation stratégique pour but d'envoyer : un Buster Waves : 70%
une rafale Inner Choc : 83%
Préparation de plan d'attaque en cours.... plan d'attaque prêt.

Verrouillage des points faibles, combat de kikohas recommandé.


Établissement d'un plan d'action …. ALERTE ALERTE !

Énergie en augmentation !


Le robot chargea rapidement Eleria afin de ne pas la laisser concentrer son énergie aussi vite, il voulut lui asséner un coup de pied en pleine tête mais il fut intercepter par Darack.


Le saiyan regarda rapidement la machine, son armure habituellement étincelante était parsemée de troues et son visage pourtant plat d'ordinaire était tordu. Les diodes vertes clignotaient chaque fois qu'elle analysait un adversaires, cela laissait à peine trois secondes pour préparer une attaque.
Darack disparut et frappa le dos de Kane avec son coude, envoyant ce dernier vers Eleria.

« -Buster Wave ! »

L'attaque concentrée en un point rata de peu la machine qui avait activé ses propulseurs afin de s'envoler et d'y échapper. Le Buster Wave fonçait donc sur le saiyan qui prépara sa technique à son tour. Une aura bleu commença à envelopper sa jambe et il l'arma pour recevoir l'attaque de sa sœur adoptive, il cria autant pour se donner du courage que pour signifier que cette stratégies avait en partie fonctionné :

« -Shinen !!! »

Frappant la vague d'énergie de toutes ses forces avec son pied, il renvoya le Buster Waves directement sur Kane qui n'avait pu anticiper une telle coordination. Le robot se pris donc l'attaque dans le dos et s'écroula sur le sol, inerte. Le choc avait tout de même fait reculer Darack de plusieurs mètres, la jambe particulièrement douloureuse. Il s'écroula sur le sol, complètement épuisé pendant qu'Eleria le rejoignait. Elle s'accroupit devant lui :

« -On s'en est bien tiré non ? »

« -Ouai...enfin j'ai failli y laisser ma jambe. »

« - Mais noooon, répliqua Eleria en donnant une tape sur la jambe meurtrie du saiyan qui cria de douleur, bon d'accord, mais on a gagné non ? » se rattrapa t-elle.


Comme pour contredire cette remarque, un crissement de métal se fit entendre et Kane se releva difficilement. Plusieurs plaques de blindages tombèrent au sol, laissant apparaître des circuits imprimés recouvert de petites lumières rouges. Les diodes du visage s'étaient quant à elles éteintes. Néanmoins il était debout et tentait d'attaquer, malgré son état. Il commença par Eleria.

La saiyanne attrapa le poing de métal pendant que Darack se relevait, ayant du mal à trouver son équilibre. Deux rayons fusèrent soudainement depuis le corps du robot, là où se trouvait ses épaules. Eleria fut touchée au bras et manqua de tomber au sol.
Kane envoya ensuite une attaque depuis un canon dans sa paume, usant de la pression de l'air. Cette technique de la puissance d'un boulet de canon propulsa Darack quelques mètres en arrière, le souffle coupé. Le robot s'éloigna ensuite et son ventre s'ouvrit, découvrant un canon supplémentaire. Dans ce dernier s'accumula lentement une lueur rouge de plus en plus puissante, illuminant la salle à mesure que sa puissance augmentait.

« -Merde...Darack vite ! » jura la fille de Noros.

Eleria se mit en positions, préparant son ki dans ses mains elle tentait de voir quand elle devrait envoyé sa technique pour contrer celle de Kane.
Au moment où le flux d'énergie rougeoyant jaillit du canon robotique, elle le bloqua à l'aide d'un Buster Wave. Les attaques se percutèrent formant un cratère au centre de la salle, elles grandissaient de façons constantes avant d'atteindre leur limite.

(Je ne vais pas tenir, je…vais lâcher !). pensa la guerrière les dents serré sous l'effort.



Diminutions critique de l'énergie,

Puissance adverses en déclin

Probabilités de victoire contre l'adversaire : 98%



Darack rampa difficilement jusqu'à Eleria, la voyant essoufflée et à bout de force il essaya de tenir debout mais échoua, le souffle de l'énergie lui faisait perdre son équilibre déjà précaire. Alors avec le peu de force qu'il lui rester, il tendit la main vers l'affrontement énergétique et cria :

« -Hikei ! »

Un rayon d'énergie d'un blanc éclatant mêlé avec un bleu vif s'échappa de sa main droite et repoussa l'attaque de Kane. Lentement d'abord, puis de plus en plus rapidement. Darack luttait pour garder les yeux ouverts et le bras tendu, ignorant sa main qui se brûlait davantage à chaque seconde et ses muscles qui menaçait de se rompre.


Erreur Système

Baisse Critique D'énergie

ALERT...



Le robot avait épuisé toute sa puissance, recevant alors de plein fouet l'attaque des deux saiyans. Une attaque qui le projeta contre le mur d'entraînement parsemé de cratères. Il le traversa comme si il ne présentait pas plus de résistance que du carton puis ce fut le bouclier qui le retint quelques secondes avant de lâcher sous la pression constante. Enfin le rayon d'énergie et le robot de combat qu'il repoussait traversèrent un autre mur, disloquant davantage l'androïde.
Enfin Kane s'encastra dans un dernier mur plus épais, s'immobilisant même si il manqua d'y être entièrement enfoncé.
Le rayons traversa finalement sa cible puis le mur, passant à quelques centimètres du visage d'un scientifique exenien qui passait dans le couloir censé être protégé à ce moment.
Ce dernier scruta l'entrée de la salle, bouche bée, pour apercevoir les deux saiyans lui faisant un signe de la main avant de s'écrouler sous la fatigue fatigue et de sombrer dans les bras de Morphée...



Lorsqu'Eleria rouvrit les yeux elle était dans une cuve de soin, baignant dans un liquide guérisseur. Elle sortit et se retrouva seule et entièrement nue dans la pièce, mais cela ne l'étonna pas. Autrefois son caisson de soin était collé à celui de Darack mais maintenant elle avait une salle rien que pour elle, ayant ainsi un peu d'intimité. Bien que les saiyans n'étaient pas particulièrement pudique. Par habitude, la combattante passa sa main sur la cicatrice que lui avait infligé Acva. Elle frissonna puis s'habilla rapidement et croisa Darack en sortant...


Le fils de Ryack avait encore le corps tendu, il réfléchissait au meilleur moyen d'améliorer ses techniques. La présence d'Eleria le tira de ses pensées. Par habitude, les deux guerriers se mirent à marcher, sans échanger un mot. Enfin il s'arrêtèrent devant ce qui semblait être un cortège au beau milieu du couloir. Devant eux, des scientifiques passèrent en traînant un chariot avec ce qu'il restait de Kane. C'est à dire peu de chose, les pièce inexploitables étant déjà parti au recyclage.

« -Ça fait un bon moment qu'ont s'entraînent avec ces robots, et ils arrivent quand même à me surprendre. » remarqua Darack.

« -Ça fait quoi ? Douze ans ? demanda Eleria, Non six. Six ans d'après Ryack,se reprit-elle, j'ai toujours un peu de mal avec le décalage temporel. »

« -Six ans, répéta Darack, On doit avoir douze ans. Ou moins. »

Plongée dans leurs réflexions, les deux jeunes guerriers ne remarquèrent pas tout de suite la présence du petit être bleu qui se tenait discrètement dans leur dos. Ce dernier toussa afin d'attirer l'attention.

« -Treris !, s'exclama Darack, je ne t'avais pas vu ! »

« - Pour des saiyans vous n'êtes pas très réactif. » plaisanta le morosilien.

« -On est pas parfait...On se vengera de toi ne t'inquiète pas... » menaça Eleria en souriant.

« -Pourquoi ça ? » fit innocemment la petite créature.

« -Tu as pris le contrôle de Kane manuellement! On l'avait battu ! »

Treris haussa les épaules en souriant. Effectivement il avait pris le contrôle de Kane quand ce dernier s'était avoué vaincu alors qu'il pouvait encore combattre.
(Connerie de processeur.) pensait Treris en feignant l'ignorance.
Il avait donc pris le contrôle du robot et poussé les saiyans au pied du mur, c'était d'ailleurs Ryack qui lui avait demandé de faire ça.

« -Tu es fou, soupira Darack, ça faisait le dixième robots là !! On était H.S. nous ! »

« -Mais vous avez gagnés. »

Tous tournèrent la tête vers celui qui venait de prendre la parole. Ryack se tenait debout, avec son armure noire qui à la place du rouge au niveau du ventre et sur le bord des bottes, était doré.

« -Ryack ! » s'écrièrent les enfants.

Le saiyan les accueilli avec un sourire, sourire qui disparut lorsqu'il se tourna vers Treris.

« -Il faut qu'on parle... »

« -D'accord. » répondit le scientifique, quelques peu surpris.


Il allèrent dehors, s'isolant au beau milieu de l'air pure qui fit du bien à l'ex pilote, sortant rarement. Son travail était si prenant qu'il ne faisait plus grand chose de ses journées.
Il avait appris depuis peu que la race morosilienne et exenienne étaient compatibles, lui laissant un espoir sur une scientifique qu'il jugeait mignonne et distingué selon ses propres critères, tout en étant à sa taille. Mais une scientifique qui semblait prisé par les autres Exeniens.
Il la sortit de ses pensées puis se tourna vers le saiyan au visage grave. Ce dernier lui tendit la main.

« -Merci pour tout. »

D'abord étonné, Treris eut rapidement les larmes aux coins des yeux, personne ne le remerciait jamais pour quoi que ce soit. Du moins les guerriers de son ancienne vie. On lui avait toujours dit que les saiyans étaient des guerrier sans coeur et sans pitié, qui tuaient sans remords. Des monstres. Et c'était l'un d'eux qui le remercier, remerciement avec un goût amer. Un goût d'adieu. Il serra la main de son ami et saisi par l'émotion il demanda :

« -C'est pour cette fois ? »

« -Oui, les Exeniens ont interceptés une transmission de Freezer. Il appelle son commando sur Namek, ça signifie qu'il doit être en état de faiblesse car il est tout de même présent sur cette planète. C'est le moment d'y aller. »

« -Ils sont prêt ? »

Ryack tourna sa tête vers les Darack et Eleria qui bavardaient joyeusement.

« -Oui, ils sont plus fort que n'importe quel saiyan sur Vegeta à mon époque. Et de loin. Je suis moi même surpris par ma propre puissance. On s'en sortira. »

« -Il y a intérêt ! Sinon sur qui je vais essayer mais robots moi ? » demanda Treris en voulant dissimuler sa tristesse.

Ryack ria avant de répliquer :

« -Je serais ravi de te servir de cobaye en revenant. »

« -Bon courage, Ryack. »

« -Merci Treris.  »

Le saiyan rejoignit les enfants et leur expliqua la situation, ces derniers avait l'air surpris puis leur visage se fit plus grave. Ils s'étaient entraînés des années pour ce moment. Et il était temps.
Treris s'avança au le bord du balcon et vit les saiyans sortir du complexe, un peu plus bas. Puis embarquer dans un appareil de transport ultra rapide après avoir passé une haie d'honneur exenienne pour leur souhaiter bonne chance. Le peuple lui même était venu pour les acclamer. Ils étaient l'espoir, ceux qui libéreraient l'univers du joug du tyran.

Le morosilient les vit disparaître à l'intérieure du meilleur transport Exenien, puis le vaisseau décrivit une courbe et s'envola au loin. Treris le suivit du regard avant de le voir s'enfoncer dans l'atmosphère, laissant une empreinte nuageuse sur son passage. Un simple effet d'optique provenant des réacteurs de l'appareil.
Il retourna dans le complexe militaire en se disant que les trois guerriers allaient lui manquer et qu'il aurait aimé les conduire à destination lui même. Il retourna dans son bureau puis jeta un œil sur ses écrans de contrôles pour surveiller la progressions du vaisseau dans la galaxie. Sachant que le transport mettrait plusieurs heures il décida de sortir prendre l'air, une fois encore.

C'est alors qu'il buta sur un objet. Il baissa la tête et vit l'un des débris de Kane qui étaient tombé du chariot, Treris le souleva, remarquant que ce qu'il tenait entre ses mains n'était rien d'autre qu'un morceau de la tête de la machine précédemment détruite.

(Au boulot.) songea l'être bleu.

Treris prit l'escalator et s'enfonça dans les entrailles du complexe, espérant améliorer la machine afin qu'elle soit prête à accueillir les saiyans à leur retour. Une petite revanche pour le guerrier métallique s'imposait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Lun 14 Jan - 17:48

Cette fois tu as écris 2 fois fatigue ^^ Au début dans ton paragraphe après "ALERT..."
Et tu as écrit "... vers les Darack et Eleria ..."

J'aime beaucoup ce chapitre c'est le début D'un très beau et grand Combat je pense x)

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Lun 14 Jan - 21:28

Je devrai faire des relectures à froid :/
Je crois que c'est moi qui fatigue ^^

Merci content
Oui, de nombreux combats sont à venir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Lun 14 Jan - 22:09

Bah tu sais que je lirais x)

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Tonay

avatar

Masculin
Balance Nombre de messages : 171
Age : 22
Localisation : Dans les nuages.
Date d'inscription : 23/11/2012

Feuille de personnage
prénom:
tecniques:
race: sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mar 15 Jan - 14:53

oui content

Mais il y bien une cinquantaine de chapitre de prévu, donc de la lecture tu vas en avoir x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Survivants   Mer 16 Jan - 14:41

Mdr Oui je sais enfin je m'en doute x)

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Survivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Survivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Altered les survivants
» LES SURVIVANTS
» LES SURVIVANTS DE L'HUMANITE de JM et Randy Lofficier
» Les Survivants
» Nous sommes des survivants, des rescapés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les mangas se déchaînent :: Corbeille :: Corbeille-
Sauter vers: