les mangas se déchaînent

Un jeune forum pour parler de vos mangas préférés (dragon ball/Z en particulier)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Souvenirs perdus

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Souvenirs perdus   Dim 18 Mai - 23:20

voilà une autre fic que j'écris sur Saiyen Légendaire ^^

Introduction :

- VEGETA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! hurla une jeune femme. VIENS ME RANGER CE BORDEL IMMEDIATEMMENT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
- Tu rêves, poulette ! la nargua un jeune homme aux allures de guerrier. C'est le travail des femmes comme toi !
- Parce que tu me prends pour ta bonne, en plus ? le questionna la femme, ses cheveux bleus lui cachant un oeil.

Il en fut surpris. Ce regard lui rappelait... Il détourna la tête et monta dans sa chambre. Elle le regarda, surprise de sa réaction.

- Mais qu'est-ce qu'il a ? se demanda-t-elle.

Le jeune homme avait des cheveux noirs dressés sur la tête et n'était autre que Vegeta, ancien Prince des Saiyens et la jeune femme s'appelait Bulma et se demandait pourquoi elle avait hébergé un rustre pareil...

- Il doit pourtant y avoir une raison à son comportement... Pourquoi est-il aussi méchant ? s'inquiéta Bulma.


Ces yeux

Vegeta était couché sur son lit, les mains derrière sa tête. Ces yeux... Bulma lui rappelait sa mère... Cette femme aux cheveux noirs de jais lui arrivant au bas du dos et formant de légères vaguelettes... Et la seule Saiyanne aux yeux bleus, ce bleu océanique extraordinaire... Et Bulma avait les mêmes...
Son regard si doux qui lui donnait ce sentiment merveilleux... Cette impression d'être libre comme l'air...
En la présence de la Terrienne, le Saiyan avait l'impression de s'envoler et d'être à Ses côtés...
Il soupira. Bulma lui rappelait une autre personne qui ressemblait tant à sa mère... Aya...

- Petite soeur... soupira-t-il. Pourquoi fallait-il que cela finisse ainsi ? demanda-t-il.
- J'aurais du mal à te répondre, Vegeta ! dit une voix.

Il eut un réflexe violent : il se leva du lit et en une fraction de seconde coinça l'inconnu contre le mur avec son avant-bras gauche. Son regard était devenu haineux mais il fut soudain surpris : de une, ce n'était pas un inconnu, mais une inconnue, et de deux, elle n'était pas si inconnue que ça... Il exerça le temps d'une demi seconde une plus grande poussée pour ensuite la lâcher.

- Qu'est-ce que tu fais là ? lui demanda-t-il, soupçonneux et menaçant.
- Du... Du calme... En fait, j'aimerais te demander quelque chose...
- Quoi ?
- Pourquoi es-tu toujours aussi méchant ?
- Ca ne te regarde pas ! Casse-toi, maintenant ! lui ordonna le Saiyan d'un ton sec.
- EH ! Je suis encore chez moi, à ce que je sache ! Alors parle-moi sur un autre ton, je te prie ! s'indigna la jeune Terrienne.
- Sale caractère... Comme Aya... murmura-t-il.
- Aya ? C'est qui ? lui demanda-t-elle, curieuse.
- Deuxième édition : ça ne te regarde pas. lui répondit calmement Vegeta. Barre-toi avant que je ne m'énerve ! FEMME !
- Je m'appelle BULMA, bougre d'idiot !
- COMMENT TU M'AS APPELE ????????
- BOUGRE D'IDIOT, C'EST CE QUE TU ES !!!!!!!!!!!!!!!!
- JE T'INTERDIS DE M'INSULTER, FAIBLE TERRIENNE !!!!!!!!!!!!!!
- JE FAIS CE QUE JE VEUX, JE SUIS CHEZ MOI !!!!!!!!!!!!!!!

Il arrêta net en se rappelant qu'en effet, il était chez elle, et non sur sa planète... Une lueur de tristesse passa dans ses yeux et il les ferma.

- Oh... Je... Je t'ai blessé ? Je suis... désolée, si... si c'est le cas... tenta-t-elle de le consoler.
- Laisse tomber...
- Bon, je... je te laisse...

Elle sortit et ferma la porte derrière elle. Une fois ça de fait, elle se laissa glisser au sol et se tint la tête avec les deux mains.

- Mais qu'est-ce que j'ai fait ? J'aurais peut-être mieux fait d'obéir... Je... Cette tristesse qui était dans son regard... Je m'en veux... murmura-t-elle à elle-même.


Petite soeur

Pourquoi ? Pourquoi cette Terrienne lui rappelait-elle tant... Aya... Sa petite soeur, elle qui avait été son seul réconfort lors de ses moments de solitude... Et maintenant, il était seul...

Flash Back :

Des rires se faisaient entendre dans une immense plaine où l'on voyait au loin de petites silhouettes. Si on s'approchait, on pouvait voir une flamme noire et une cascade de la même couleur la suivant.

Par contre, si on approchait plus on était mort... Car ces deux silhouettes appartenaient à deux enfants, et pas n'importe les quels : ils étaient le Prince et la Princesse de la planète Vegetasai, donc des Saiyens.

Frère et soeur, les deux enfants s'amusaient comme aucun autre ne pourrait s'amuser avec quiconque, car ils étaient jumeaux (oui, je sais, je vois toujours une jumelle à Vegeta, et alors ?)

Ces enfants étaient heureux et rien ne semblait pouvoir les séparer. Ou peut-être que si ?

Un homme approcha et leur souffla quelque chose à l'oreille. Ils arrêtèrent immédiatemment de jouer et reprirent un air dur qu'eux seuls pouvaient prendre. Leurs yeux semblaient n'être qu'un et ce fut du même mouvement qu'ils s'envolèrent vers le palais, qui était à peine visible de l'endroit où ils étaient, malgré sa taille sensationnelle.

Ils arrivèrent devant le bâtiment aux murs et aux tuiles entièrement blancs après quelques minutes de vol et se posèrent, ayant soudain l'air de mouches comparés à l'endroit. Ils n'y posèrent pas plus d'un regard et entrèrent par l'immense porte de bois de cèdre marquée de l'insigne royal.

Ils marchèrent le long un immense couloir au sol de moquette de satin rouge qui étouffait parfaitement le bruit de leurs pas légers. Ils arrivèrent devant une porte faite d'ébène qu'ils poussèrent doucement pour entrer dans une salle qui laissait place au doute entre une salle de bal ou de réception.

Ils marchèrent le long du tapis rouge jusqu'à arriver devant un homme qui ressemblait étrangement au garçon : ses cheveux ressemblant à des flammes noires, ou peut-être brunes ne laissaient aucun doute possible : il était le père des deux enfants qui s'étaient agenouillés et avaient incliné la tête. La seule différence avec son fils était la moustache qui entourait sa bouche. Son large front laissait voir une perle de saphir tenue en place par un fil de fer qui entourait le crâne du Roi. Ses sourcils froncés et son regard aussi durs que ses enfants ne le montraient pas vraiment sous son jour de gratitude...

Fin flash back

voilà les trois premiers chapitres, je continue toute de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Dim 18 Mai - 23:21

Tentative d'approche

Plongé dans ses pensées, Vegeta ne se rendit pas compte que Bulma l'observait, alors qu'il était à nouveau couché. Elle décida donc de le prévenir de sa présence, histoire de rester en vie un peu plus longtemps. Elle n'avait d'ailleurs toujours pas compris d'où venait toute cette méchanceté et cette méfiance.

- Vegeta ? C'est moi, Bulma...

Encore dans ses pensées, il n'entendit que son prénom et celui de Bulma, ce qui le réveilla doucement. Il tourna la tête vers la jeune femme et se réveilla entièrement. Il s'assit tout doucement sans la quitter des yeux. Après cinq minutes, elle se mit à rougir et détourna les yeux. Le Prince en fut déçu, il aimait plonger son regard dans celui qui lui rappelait tant celle en qui il avait eu tant d'estime... Il baissa les yeux, subitement très intéressé par les motifs qui ornaient le drap de sa couverture.
Bulma le regarda à nouveau et se mordit la lèvre inférieure. Elle hésita... Soudain, son portable sonna, ce qui lafit sursauter. Vegeta leva la tête vers elle, curieux.

- Allo ? Ah, c'est toi ! s'exclama-t-elle.
- ...
- Mais oui...
- ...
- Oui, bien sûr je comprends, mais...
- ...
- Laisse moi parler, Yamcha !
- ...
- Ce n'est pas grave. Mais j'aimerais que tu comprennes une chose, je...
- ...
- MAIS TU VAS ARRETER DE ME COUPER LA PAROLE, OUI ?
- ...
- Bon. En fait, jc'est pour te dire que... J'aimrais que notre relation s'arrête là...
- ...
- Désolée, mais notre relation ne tient plus debout... Elle ne tenait déjà plus qu'à un fil, la confiance... Et hier, je... je t'ai surpris avec une fille...
- ...
- Tu semblais plus qu'un ami pour elle... Je crois qu'il faudrait qu'on s'arrête là...
- ...
- Mais oui, bien sûr ! Bisous !
- ...
- Oui, c'est ça ! Salut !
- Peuh ! Les humains, pathétiques... soupira Vegeta.
- Non mais ho ! Tu permets ?
- Je vais m'entraîner.

Il se leva et passa à côté de la belle Terrienne. Elle en fut surprise, mais ne put s'empêcher de faire ce qui risquait de se transformer en grosse bourde impossible à arranger qui allait la mettre dans le caca pour un certain temps(clin d'oeil à ma prof de théâtre pour ces paroles What a Face) :

- Attends, Vegeta !
- Quoi, encore ? se lassa-t-il, et insista sur le mot "encore".
- Je...

Elle se mordit une fois de plus la lèvre inférieure puis s'approcha doucement de lui, leurs deux visages furent bientôt à quelques centimètres l'un de l'autre quand il réagit et posa son doigt sur les lèvres pulpeuses de la Terrienne.

- Non. dit-il simplement avant de se rendre dans sa salle.
- J'y étais presque... pensa-t-elle, découragée.

Souvenirs partagés

Vegeta s'entraînait depuis maintenant dix heures et commençait à en ressentir les effets : il fatiguait et se prenait de plus en plus de boules de la part des robots. Mais ces boules ne lui faisaient pas particulièrement de mal, car elles étaient de moins en moins puissantes. Il finit pourtant par s'étaler par terre comme une vulgaire mouche et sentit les larmes lui monter dans les yeux. Il ne supportait plus l'entraînement qui semblait ne servir à rien, il était à bout de forces pour rien, il en avait marre.
Si sa mère et sa soeur étaient encore vivantes, tout serait différent. Une larme coula, mais il l'essuya avec rage puis se releva avec énormément de peine. Ses jambes flageolaient comme jamais et il était écrasé par la gravité, ce qui finit de le clouer au sol. Il tenta vainement de tendre les bras pour se relever et repensa aux deux femmes qu'il avait tant aimées. Sa mère sacrifiée et sa soeur disparue...
Il laissa couler des larmes de colère et réussit par un tour de force à se mettre à genoux pour finalement hurler tel un dément. Ses yeux changèrent de couleur, devenant bleus azur et ses cheveux devinrent dorés. Il continua son hurlement pendant encore quelques secondes avant de se relever complètement, un regard colérique peint dans ses yeux. Il ne put pourtant tenir longtemps et alla étendre la gravité avant de s'écrouler dos à terre. Il respirait extrêmement rapidement et s'endormit bientôt.

Bulma était pendant ce temps dans la cuisine en train d'aider sa mère à préparer un repas colossal pour le morphale qui leur servait d'hôte. Soudain, elle entendit un hurlement, pourtant assourdi par les murs. Elle l'aurait pourtant reconnu entre mille : c'était Vegeta.
Son coeur manqua un battement et elle lâcha la pomme de terre qu'elle était en train d'éplucher (bah oui, les pommes de terre, ça remplit le ventre ⭐). Elle regarda vers la direction de la salle de gravité pendant de longues minutes et se mit finalement à courir vers la porte la plus proche du jardin après avoir jeté le couteau dans l'évier.
Elle courait à en perdre haleine et arriva devant la salle de gravité, qui était intacte. Soudain, elle remarqua que le voyant lui permettant de savoir si la gravité était enclenchée était éteint.
Elle ne se posa pas de question et fonça dans la salle où elle découvrit Vegeta, allongé par terre. Elle se précipita sur lui et sentit son pouls : il était rapide. Vegeta avait encore un fois trop forcé sur l'entraînement. Elle soupira et le secoua doucement, pour le réveiller.
Il se réveilla après quelques secondes, ouvrant lentement les yeux. Il fut surpris de voir au dessus de lui la jeune Terrienne qui l'observait de ses beaux yeux qui montraient une grande inquiétude. Etait-il la cause de cette inquiétude ?
Bulma était affreusement inquiète pour le saiyan, mais quand elle se rendit compte qu'il la fixait, elle détourna les yeux en rougissant puis se releva, devenant de plus en plus rouge.

- Bulma...
- Ou... Oui ?
- Je te propose quelque chose...
- Mmh ?
- Tu veux connaître mon passé ?
- Oui... J'aimerais bien...
- Approche...

Elle approcha, peu sûre d'elle et baissa les yeux à terre. Soudain, elle sentit un main sur son front : c'était celle de Vegeta. Elle vit alors ses souvenirs :
Elle vit les moments qu'il avait passés avec sa soeur (voir le souvenir du chapitre "Petite soeur") et tous les instants de bonheur. Elle sentait toutes sortes de sentiments qui s'entrechoquaient entre eux, la déstabilisant.
Soudain, un souvenir fut sélectionné et elle le vit dans son intégralité :

Une jeune femme aux cheveux noirs tels l'ébène lui arrivant au bas du dos marchait tranquillement, un regard doux dans les yeux, accompagné d'un léger sourire. Elle regardait de ses yeux bleus océaniques deux enfants qui couraient devant elle, s'amusant comme des fous. Ces enfants étaient Vegeta et Aya, les deux enfants du Roi. Elle était la Reine, Rhalia. Ses yeux croisèrent ceux de sa fille, qui les avait bleus nuit. Son regard s'adoucit encore, réchauffant le coeur de la petite.
Soudain, alors qu'Aya était retournée jouer avec son frère, Rhalia sentit une présence menaçante. Son regard devint méfiant et ses yeux scrutaient les alentours.
Elle ressentit comme une décharge électrique quand elle comprit les cibles de l'intrus. Elle se rua sur ses enfants, les prit chacun dans un bras et les emmena plus loin, laissant l'ennemi frapper durement le sol de son poing. Elle les déposa au sol.

- Vegeta, Aya, partez loin d'ici, retournez au palais ! leur ordonna-t-elle.
- Mais... Et toi, maman ? lui demanda son fils.
- Ne te préoccupes pas de moi et vas t'en avec ta soeur ! lui répondit-elle en tournant la tête pour le voir. VITE ! hurla-t-elle en s'apercevant qu'ils ne bougeaient pas.

Ils réagirent seulement au hurlement de leur mère et prirent la fuite, entraînant l'ennemi avec eux, bien qu'il fut rapidement stoppé par la Reine.

- C'est moi, ton adversaire ! Laisse-les tranquilles ! le menaça-t-elle, tendant les bras de côté pour l'empêcher de passer.
- Ce sont eux qui m'intéressent ! Les jumeaux de la destinée... lui répondit-il, tentant de passer, en vain.
- Tu ne passeras pas ! Même si je dois y laisser la vie !
- Vos désirs sont vos ordres, Votre Altesse !

La dernière chose qu'elle vit fut les yeux de son meurtrier avant de fermer les siens à tout jamais.

Vegeta regarda en arrière et vit une épée plantée directement dans le coeur de sa mère et s'arrêta, horrifié.

- Qu'est-ce qu'il se passe, Vegeta ? lui demanda sa soeur.
- Mère... murmura-t-il pour seule réponse.
- Quoi ? Qi'est-ce que...

Elle s'interrompit quand elle vit sa mère s'écrouler, laissant voir l'homme qui l'avait tuée. Elle en fut folle de rage et se rua sur lui, rapidement suivie de son frère. Les deux jumeaux allaient faire leurs preuves...
Quelques minutes plus tard, le combat était fini, montrant un cadavre à terre, un cadavre caché par une capuche. A côté se trouvaient deux enfants, les sourcils plus froncés que jamais...

Bulma revint subitement à la réalité et sentit qu'elle était sur quelque chose avant de réaliser sur quoi, ou plutôt sur QUI elle était : elle était appuyée au torse de Vegeta. Pleine de sueur, elle s'écroula au sol. Elle était encore choquée par ce qu'elle venait de voir.

- Tu comprends maintenant pourquoi je ne voulais pas te le dire ? Tu es choquée, maintenant... dit une voix qui lui semblait provenir de milliers de kilomètres de là où elle était. Pourtant, la phrase résonna longtemps dans sa tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Dim 18 Mai - 23:23

Un corps de rêve

Cela faisait maintenant une dizaine de jours que Bulma avait vu le souvenir de Vegeta, et il lui revenait régulièrement en tête, ce qui la rendait preque folle. Elle décida d'aller prendre une douche. Elle se dirigea vers la salle de bain près de sa chambre et au moment d'ouvrir la porte, elle s'ouvrit d'elle-même sur Vegeta qui pila et l'observa, surpris de la voir.
Ils se regardaient les yeux dans les yeux mais Bulma fut la première à le détourner pour tomber sur la serviette. Elle rougit terriblement en imaginant ce qui se trouvait en dessous... Puis elle regarda tout le corps du guerrier qui restait immobile, étonné d'être l'objet de regards si admiratifs.
Elle finit par arrêter sa contemplation et leva le regard.

- Si je pouvais aller me doucher tranquillement... fit remarquer la jeune femme au guerrier.
- Hum.

Il partit, prenant le chemin vers sa chambre. Bulma le suivit du regard puis entra dans la salle de bain qu'elle ferma à double tour. Elle se déshabilla lentement et alla dans la douche. Elle ouvrit le robinet et se délecta du contact de l'eau avec son corps. C'était très agréable.
Elle se prit soudain à s'imaginer d'autre choses : à la place de l'eau, que ce soient des mains viriles qui lui procurent ce plaisir... Elle pensait à une personne en particulier... Elle chassa rapidement cette pensée.
Il était trop orgueilleux pour s'imaginer pouvoir faire ça, ou peut-être que l'hypothèse la plus juste serait plutôt qu'il en serait incapable... Elle rigola légèrement en s'imaginant un homme tel que lui incapable de faire les choses élémentaires de la vie...



Homme VS Femme

Elle resta longtemps sous la douche, peut-être un peu trop... Car Vegeta décida de venir voir ce qu'elle faisait si longtemps dans la salle de bains. Il arriva devant la porte et l'ouvrit, laissant voir Bulma totalement nue, juste au moment où elle sortait de la douche. Elle leva les yeux et fit une grimace d'horreur en le voyant. Elle ferma les yeux et hurla comme elle n'avait jamais hurlé et attrapa un peignoir qu'elle enfila en deux temps trois mouvements alors que Vegeta était déjà à l'autre bout de l'immense maison. Quand elle rouvrit les yeux, il n'était plus là.
Vegeta était directement retourné dans la salle de gravité, mais s'assit au sol et se tint la tête dans les mains.

- Un... un corps aussi parfait... c'est pas possible... et c'étaient quoi, ces pensées tordues ? je... j'étais sur le point de... de lui sauter dessus... c'est... impossible...

Flash back

- Bon, va falloir qu'on soit dans des chambres séparée, maintenant. annonça Aya.
- Pourquoi ? lui demanda curieusement son frère.
- Je deviens une jeune femme, et ma poitrine pousse.
- Evidemment qu'elle pousse, tu t'entraînes !
- IDIOT !!!!!!!!!!!!!!!! Je suis une jeune femme, ça veut dire que mes seins poussent, donc ça devient une partie intime !
- Eh, c'est bon, je vais pas te peloter, tu es ma soeur !
- Et alors ? Trouve-toi une autre chambre !

Fin Flash back

- Je comprends ce que tu voulais dire... et elle, elle n'a rien pour au moins dissimuler un tout petit peu cette poitrine... pensa-t-il.

Il rougit soudainement en réalisant que son corps réagissait au quart de tour au souvenir du corps de la Terrienne. Heureusement qu'il était assis... Au moins, ça ne se voyait pas trop...
Quand il se sentit calmé, il ressortit de sa salle et se dirigea vers la cuisine pour prendre de quoi "grignoter". Il tomba malheureusement nez à nez avec Bulma, qui était à table. Il rougit et détourna la tête et alla chercher quelques boîtes de biscuits.

Nuit agitée

Il prit une boîte de biscuits puis sortit de la cuisine avec, retournant dans sa chambre. Bulma, qui sirotait un café, sourit en voyant à quel point il l'évitait. Elle le suivit du regard jusqu'à ce qu'il disparaisse de son champ de vision. Elle se rendit alors compte qu'il n'y avait plus de café dans sa tasse et resta longuement à observer le fond de l'objet. Elle sourit à nouveau, se leva lentement de sa chaise, mit sa tasse dans l'évier puis monta. Elle remarqua que Vegeta était aux toilettes, ce qui lui donna plein d'idées plus farfelues les une que les autres... qu'elle refoula aussitôt. Elle se dirigea vers sa chambre, ouvrit la porte, entra et la referma. Elle alla se coucher dans son lit.

- Mais qu'est-ce qui m'arrive ? se demanda-t-elle. Je suis attirée par Vegeta... Mais après tout... C'est un très bel homme, il faut que je me l'avoue...
- C'est trop de compliments, femme ! lui répondit une voix qui la fit sursauter.

Elle regarda et vit que c'était Vegeta.

- Qu'est-ce que tu fais dans ma chambre ? lui demanda la Terrienne.
- Il m'a semblé t'entendre parler de moi, donc ça me concerne, DONC j'ai le droit d'écouter ! lui répondit le Saiyan.
- Oublie...
- Et tu as dit que j'étais un très bel homme, continua-t-il comme s'il n'avait jamais été interrompu.

Elle rougit comme une pivoine en entendant la dernière partie de sa phrase, mais n'eut pas le temps de se poser plus de questions, se retrouvant déjà allongée sur son lit, en dessous d'un corps musclé et sa bouche scellée à des lèvres incroyablement douces. Elle fondit dans la seconde qui suivit et se laissa aller contre ce corps viril qu'elle attendait depuis plus longtemps qu'elle ne voulait se l'avouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Dim 18 Mai - 23:25

Jumeaux légendaires

Flash Back :


Deux jumeaux. Vegeta et Aya. Deux bébés, leurs queues se serrant l'une contre l'autre. Le Roi approcha, accompagné de sa femme.

- Tu m'as fait des jumeaux... Comment as-tu pu ? lui reprocha le Roi.
- Si tu n'es pas content, démerde toi. Je ne suis pas un objet sexuel, lui répondit froidement sa femme.
- Je n'ai pas envie d'une fille ! lui rétorqua-t-il.
- Ils sont jumeaux, il ne faut jamais séparer deux jumeaux, c'est une très grave erreur à ne pas faire ! Imagine si...
- Je fais ce que je veux !
- La prophétie se réalise, finit Rhalia comme si elle n'avait pas été interrompue.
- Qu... La prophétie ? Mais non, voyons ! Ce n'est qu'une légende !
- Le Super Saiyen aussi, pourtant tu y crois !
- Bah, fais ce que tu veux, mais moi, je ne m'occuperais pas de la fille !
- Quel culot...

Les yeux bleus de la jeune femme semblaient lancer des éclairs, puis elle reporta son attention à ses deux enfants. Aya ouvrit lentement les yeux. Le Roi les vit et fronça les sourcils.

- Même pas capable d'avoir des yeux noirs... remarqua-t-il, moqueur.
- Même pas capable de la voir comme ta fille, répliqua la Reine, les nerfs chauffants.

..............

Quatre ans plus tard, les deux jumeaux furent confrontés à leur premier véritable adversaire : un homme au courant de leur puissance une fois réunis : ils étaient bel et bien les jumeaux de la destinée, aussi appelés les Puissances Suprêmes. Voyant leur mère tuée par cet homme, un déclic s'était fait en eux qui avait déclenché toute leur puissance phénoménale, si bien qu'en quelques minutes, l'homme, qui était le meilleur mercenaire de Freezer, fut supprimé.
Depuis ce jour, les deux jumeaux s'entraînaient ensemble et développaient des techniques infaillibles.

..........

Le jour où ils apprirent que leur planète avait explosé, ils avaient tout juste terminé leur mission avec une facilité affligeante. Ils regagnèrent donc une planète conquise par leur maître Freezer, dont ils se méfiaient, d'ailleurs.

Quand ils arrivèrent à la base, ils allèrent se choisir une chambre pour pouvoir digérer ce qu'ils venaient d'apprendre : leur planète avait été réduite en poussière... Ils n'arrivaient pas à y croire...

..........

Ils avaient été envoyés sur une nouvelle planète où ils devaient chercher un joyau caché au fond d'une forteresse. Ils avaient dix ans et se cachaient donc facilement dans des buissons, ce qu'il y avait décidemment partout. Ils attendirent qu'un garde passe pour l'assommer et lui dérober ses habits, qu'ils enfilèrent en se mettant l'une sur les épaules de l'autre. Grâce à leur lien, Vegeta, qui était en dessous, pouvait voir des yeux de sa soeur.
Ils avancèrent donc sans peine jusqu'à la porte qu'ils passèrent sans problème puis continuèrent vers la salle où se trouvait l'objet de leur mission. Une fois arrivés là, elle le prit, ce qui déclancha une alarme qui sonna dans toute la forteresse. Ils en furent extrèmement surpris et se débarassèrent donc de leurs habits, qui les gênaient pour s'échapper.
Ils coururent le long du couloir qu'ils avaient déjà passé et virent au loin la sortie, mais ils furent interceptés par des gardes. Aya vit que son frère avait réussi à trouver un moyen de passer et lui envoya donc la boule de diamant pour qu'il s'enfuie avec. Il l'attrapa puis traça vers la sortie, mais quand il entendit les hurlements de sa soeur, il pila et se tourna : elle avait été prise et était maintenue par les bras. Il s'apprêta à voler à son secours quand il entendit son message télépathique :

- Pars vers la base ! lui disait-elle.
- Et toi ?
- Ne t'occupe pas de moi ! La mission est plus importante !
- Non ! Je ne veux pas ! Nous sommes jumeaux, je ne peux pas te laisser comme ça !
- Derrière toi, évite !

Il évita le garde qui avait tenté de l'attraperet se sauva, sous l'ordre de sa soeur. Il laissa pourtant quelques larmes derrière lui. Il entra précipitamment dans le vaisseau qui décolla quelques secondes plus tard. Quand il s'en rendit compte, il se rua vers la salle de Freezer, déposa le joyau et vint lui faire face.

- Vous... Vous laissez ma soeur ici ? Elle est prisonnière et vous en faites rien ? Vous êtes ignoble !
- Si tu crois que j'ai le temps pour un soldat... Ce qui compte, c'est le joyau ! Ramène-le ici, à mes pieds !

Il fronça les sourcils mais ramena le joyau aux pieds de son maître.

- Crois-tu vraiment que c'était un accident ? demanda le lézard.
- Hum ?
- Non, c'était fait exprès.
- De quoi ?
- Cet enlèvement. Je ne veux pas que cette foutue prophétie se réalise !

Vegeta le regarda avec horreur. Il abandonnait sa soeur pour ce lézard qui était effrayé par la prophétie de la destinée ! Il n'arrivait pas à le croire...

Fin Flash Back

Vegeta avait longuement expliqué à Bulma qui était la petite fille avec qui il se battait, lui avait expliqué ce qu'il avaient vécu ensemble et comment elle avait disparu et Bulma avait tout simplement bu ces paroles, fascinée...



Vengeance absolue

Bulma commençait à comprendre Vegeta et elle le plaignait. Il avait perdu sa mère et sa soeur et continuait pourtant à vivre... Elle, à sa place, ne serait plus de ce monde depuis longtemps... Une larme coula sur sa joue, glissa doucement le long de son visage, atteignit le coin gauche de sa joue, continua son chemin jusqu'au menton d'où elle tomba pour arriver par terre dans un petit clapotis. Vegeta avait suivi toute la descente de la petite larme et resta longuement les yeux fixés à l'endroit où elle était tombée, le regard vague.

- Pourquoi ? Je n'aime pas la voir pleurer... pensa-t-il. Bulma... appela-t-il d'une voix basse.
- Oui ? lui répondit-elle d'une voix cassée.
- Pourquoi pleures-tu ? lui demanda-t-il doucement.
- Ton... ton histoire est très émouvante... et triste...
- Ne pleure pas... Je n'aime pas te voir comme ça...
- Ah... Ah bon ?
- Oui... sèche tes larmes...

Elle sécha d'un petit mouvement les larmes qui perlaient sur ses joues et se blottit dans les bras de l'homme qu'elle aimait qui eut un mouvement de recul, mais il ne pouvait s'échapper, car elle s'agrippait à lui et il ne voulait pas lui faire mal... Il se remit à penser à la promesse qu'il s'était faite le jour où ils avaient laissé Aya...
La vengeance absolue... Il s'était juré de se venger lui-même de Freezer... Et il n'avait finalement pas tenu sa promesse... C'était tout d'abord Carot qui l'avait tué, puis cet étrange jeune homme venu du futur... Ses poings se serrèrent et il trembla de rage, faisant peur à Bulma qui le lâcha précipitamment. Il se leva, montrant les dents, ouvrit la fenêtre qui se trouvait juste au-dessus du lit et s'envola, fou de rage.
Il volait vers un endroit reculé où il pourrait dégager toute son énergie et sa rage. Une fois arrivé à destination, il se posa, regarda les étoiles puis sentit une immense puissance l'envahir. Il la laissa ressortir en hurlant tel un beau diable. Ses yeux devinrent bleus azur et ses cheveux prirent une teinte dorée. Une étrange sérénité l'envahit alors. Il avait accompli son rêve : le Super Saiyen...
La seule manière qu'il voyait d'accomplir sa vengeance était la mort de Carot ou du jeune homme. Il ferma ses yeux magnifiques et fit un sourire quasi-diabolique, laissant entrevoir des canines légèrement plus développées que la moyenne...



Le démon qui sommeille en moi...

Bulma ne comprenait pas ce qui avait pris à Vegeta de partir ainsi... elle regarda par la fenêtre et se rendit compte qu'un orage se préparait. Elle la referma précipitamment et se demanda encore une fois où il était...

Sur une planète lointaine, une femme qui devait avoir la trentaine était enchaînée aux chevilles et aux poignets et était tenue debout. Sa longue chevelure noire cachait son visage creusé par les années passées dans ces conditions alors que ses yeux étaient fermés dans une expression de supplication, ses paupières tremblaient. Sa poitrine auparavant si généreuse avait pour ainsi dire fondu, comme ses muscles si bien dessinés à son arrivée sur la planète... la planète du Joyau du Défun... Vingt ans qu'elle était là... les deux tiers de sa vie enchaînée... Mais que faisait-il ? Il ne pouvait pas l'avoir oubliée... pas lui... c'était inimaginable pour elle...
Cela faisait maintenant une semaine qu'elle avait abandonné toute envie de vivre, mais malheureusement, ses kidnappeurs avaient l'air de vouloir la garder en vie et la gavaient comme une oie... de la viande bouille dans de l'eau glacée... Son ventre pouvait difficilement le supporter...

- Ecoute ton coeur avant de partir... pensa-t-elle. C'est ce qu'elle nous disait... Son... expression...

Une larme. Une larme unique. Une toute petite larme... Elle coula du coin de son oeil droit jusqu'à son menton pour s'écraser au ralenti sur le sol fait de carrelage. Elle entendit le bruit et ouvrit ses yeux vides depuis longtemps. Ces yeux qui plongeaient dans la nuit ornée d'une pleine lune. C'était ce que l'on pouvait voir...

Sur Terre, Vegeta sentait sa personnalité changer, devenir démoniaque. Ses ongles se rallongèrent et ses cheveux devinrent argentés. Ses canines se rallongèrent encore un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Dim 18 Mai - 23:26

Chemin vers les portes de l'enfer

Vegeta sentait des pulsions incontrôlables prendre son corps tout entier. Il avait besoin de sang... Il regarda ses ongles d'un air inquiet et sentit la présence d'un animal non loin de là et un sourire se dessina. Il disparut sans bruit pour arriver devant l'animal qui tenta de l'attaquer, mais avant d'avoir pu faire le moindre geste, il était déjà tranché en deux par le Saiyan qui avait maintenant les ongles pleins du sang de sa victime.
Son coeur accéléra à une vitesse anormale et tout son corps répercuta les pulsations. Ses cheveux se mirent à s'élever doucement dans les airs alors qu'une aura dorée l'enveloppa au même rythme. Puis, d'un coup, ses cheveux devinrent dorés et l'aura explosa. Le lien avait bien fait son travail... Durant toutes ces années, sa puissance augmentait sans qu'elle ne fasse rien pour, car son frère s'en occupait pour tous les deux. Maintenant, il avait atteint le Super Saiyen... Voilà ce qu'étaient les jumeaux de la destinée... Les jumeaux de la prophétie ou encore les détenteurs du lien... Avaient été séparés, mais pas tués...
Vegeta continua de massacrer toutes les bêtes à sa portée et se sentait de plus en plus assoiffé de sang. De sa bouche dégoulinait tout le sang des pauvres victimes de ce massacre. Soudain, il ne vit plus que du noir, ses cheveux rougirent et crépitaient. Il voyait les enfers au loin, il était sur le chemin des enfers...


Arrêt total

Vegeta voyait les enfers au loin et s'en rapprochait dangereusement, alors qu'une aura noire se dégageait...
Elle sentit que quelque chose n'allait pas avec son frère et se laissa aller. Une aura blanche filtra en elle et elle se détacha sans peine de ses chaînes, grâce à sa nouvelle puissance. L'aura s'intensifia et grossit ses muscles, sa poitrine et la soigna de tout le mal qui l'avait rongée durant toutes ces années. Ses yeux pétillaient à nouveau d'une force extraordinaire. Un petit sourire était dessiné sur ses fines lèvres qui se détachaient de sa peau légèrement bronzée. Elle ferma les yeux, leva la tête et tendit les bras à l'horizontale avant de disparaître de son geôle, ne laissant que pour une seconde de puissantes flammes quasi-transparentes.
Elle réapparut devant son frère, sur Terre. Ses pupilles dilatées et l'aura noire autour de lui l'inquiétèrent. Elle posa sa main sur son épaule et s'approcha encore de lui pour le prendre dans ses bras.

- Calme-toi, Vegeta... S'il te plaît... Je suis encore vivante, ne t'inquiète pas... lui souffla-t-elle d'une voix qui se voulait rassurante.

Son regard redevint serein quand il entendit la voix de celle qu'il n'avait jamais oubliée, ses canines rétrécirent et son aura devint de la couleur normale du Super Saiyen, alors que la porte des enfers se refermaient loin de lui. Il tourna le regard vers elle et l'observa, sans bouger. Aya le fixait tout autant, et ils restèrent ainsi pendant de longues minutes. Elle fut la première à détourner le regard pour poser sa tête sur le torse ferme de son frère et écouta son coeur, qui battait d'un rythme calme. Puis...

- Aya... murmura-t-il.
- Mmh ?
- Tu es... vivante... Je suis... soulagé...
- Oui... Ne t'inquiète pas, frérot... Je suis là...

Et ils se turent à nouveau, mais entendirent finalement un avion arriver. Il leva la tête et le reconnu. Une goutte glissa lentement du haut de son crâne.

- Mais qu'est-ce qu'elle fait ? se demanda-t-il.

L'avion se posa et la porte s'ouvrit quelques secondes plus tard sur une jeune femme aux cheveux bleus-verts et aux yeux d'un bleu océanique.

- Ces... Ces yeux... réalisa Aya. Ce sont ceux de...
- Notre mère, oui... lui répondit Vegeta. Elle s'appelle Bulma.
- Bulma... Tu la connais ?
- Oui.
- Comment la connais-tu ?
- Il y a un an, elle m'a invité chez elle, comme je n'avais nul part où aller...

Bulma s'approcha d'eux, les mains sur les hanches.

- Qui est-ce, Vegeta ? lui demanda-t-elle sur un ton redoutable.
- ... Elle n'a aucun respect envers toi... remarqua Aya.
- C'est normal, ne t'en fais pas... Imposible de lui tenir tête... lui répondit Vegeta. C'est ma soeur, Bulma, dit-il ensuite à la Terrienne.
- Vegeta, je vais peut-être te laisser ici... lui souffla sa soeur.
- Qu... Quoi ? Mais pourquoi ? lui demanda-t-il, surpris.
- Je n'ai pas envie de rester ici... Au revoir... lui répondit-elle avant de disparaître.

Il entendit encore sa soeur qui lui dit par télépathie de ne plus se laisser faire par le Démon... De s'arrêter totalement avec ça... Il lui promit...





voilà ! ma fic est arrivée jusque là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helixa

avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 1302
Age : 22
Localisation : Dans ma chambre
Emploi/loisirs : Ecrire
Humeur : Radieuse !
Date d'inscription : 16/04/2008

Feuille de personnage
prénom: helixa
tecniques: aucunes
race: terrien

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Lun 19 Mai - 18:36

super j'adore

tu pourrait mettre la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wriite-a-smiile.skyrock.com/
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mar 20 Mai - 13:44

la suite va un peu tarder, je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisame

avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 2488
Age : 24
Localisation : ...
Emploi/loisirs : Lycéen / Lire et regarder Naruto.
Humeur : Humeur d'ennui...
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
prénom: Kisame
tecniques: Suiton, Bakusui Shouha; Suiton, Goshoku-same; suiton, Suikoudan no jutsu; Suiton, Suiryuudan no jutsu; Suiton, Suirou no jutsu; Mizu bunshin no jutsu; Ninpo, Kiri Gakure no jutsu; Suiton, Suishouha; Suiton, Daibakufu no jutsu.
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mer 21 Mai - 13:40

TROP BIEN!! j'adore! la suite, la suite...!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-forum-rpg.monempire.net/
hiruma

avatar

Féminin
Sagittaire Nombre de messages : 1826
Age : 25
Localisation : sur gaia a drager allen
Emploi/loisirs : lycéenne,lire,regarder des manga,faire des montage, parler sur msn
Humeur : hipertonique, hiper simpa, drole, chiante par moment
Date d'inscription : 09/04/2008

Feuille de personnage
prénom: floriane
tecniques: dévoreuse de chocolat, foux rire imstentaner, propage de bonne humeur
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mer 21 Mai - 15:09

tro bien prent ton temp pour la uite mes as tro quan meme^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ticoinmanga.skyblog.com
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Lun 26 Mai - 18:11

voilà la suite (enfin xD)

Une femme exceptionnelle

Une femme était dans une salle d'accouchement et tenait une petite fille. La femme avait des cheveux rouges sang et des canines dépassant de ses lèvres. Elle regardait l'enfant avec tendresse. Ses yeux du même rouge que ses cheveux laissaient deviner ses origines... Une homme entra : il avait des cheveux dorés lui tombant devant ses yeux d'un bleu océan. Ses canines semblaient avoir tué quelque chose, tout comme ses ongles d'une taille démesurée.

- Où es-tu encore allé trainer ? Tu aurais pu venir avant, quand même ! lui reprocha la femme.
- Pardon, Kany... répondit-il, penaud, tel un enfant pris en faute.
- Bon... Dis-moi comment tu veux l'appeler, dit-elle, changeant ainsi de sujet.
- Je pensais à Rhalia, déclara-t-il. Qu'en penses-tu ?
- C'est joli. En plus, vu la planète où nous allons l'envoyer, ça va être parfait.
- Il lui faut juste encore...
- Une queue. Je sais. il va falloir voir avec le maître.

L'enfant ouvrit les yeux qui avaient le même bleu que ceux de son père et des cheveux d'un noir d'ébène, ce qui arrangeait pas mal ses parents...

- Elle est si belle... Quand je pense que c'est ça pour tous nos enfants, ça me rend triste... dit Kany. Pas toi, Rayu ?
- Un peu... Mais j'ai fini par m'habituer.
- Mh...

............

L'enfant avait été présentée à un démon effrayant qui lui donna une queue de singe. Ils lui implantèrent les éléments essentiels pour qu'elle sache quoi dire une fois sur cette planète de mortels, bien qu'elle ait aussi des souvenirs pour savoir comment utiliser ses pouvoirs de démone.

............

Quelques jours plus tard, elle fut placée dans un tunnel de l'espace-temps de disparu.
Elle arriva dans une plaine immense, ce qui pouvait facilement se comprendre, étant donné qu'elle était couché sur le dos et voyait la taille de l'herbe qui l'entourait. Elle se demandait ce qu'elle faisait là et commença à hurler, son premier réflexe en territoire inconnu. Quelqu'un sembla l'entendre, car elle entendit des pas qui se dirigeaient vers elle. Un homme aux cheveux et aux yeux d'une noir d'ébène écarta les herbes et la découvrit.

- Un enfant... Mais qui a bien pu la laisser ici ? C'est encore une toute petite, elle ne doit pas avoir plus d'une semaine... Allez, je te prends.

Il découvrit un collier qui était suspendu à son cou et vit son nom.

- Rhalia... Quel beau nom... Tu es si mignonne !

Et il l'emmena chez lui, la cajolant.

.............

Une jeune femme sortit d'une petite maison, ravissante : ses yeux bleus océan et ses cheveux lui arrivant aux reins étaient magnifiques et ressortaient encore avec la longue robe noire ornée de belles perles bleues. En effet, elle avait la vingtaine d'années et le Prince devait se marier afin de devenir le Roi. Ses parents adoptifs espéraient qu'elle réussisse, pour qu'elle vive telle la Reine qu'elle méritait être. Elle marcha tranquillement jusqu'à l'immense palais dans lequel elle allait faire ses preuves et ainsi mériter de devenir la Reine.
Lorsqu'elle poussa les portes en bois d'ébène, elle les admira. Quand elle foula la moquette rouge, elle apprécia chacun de ses pas. Quand elle arriva dans le couloir principal, elle huma avec plaisir l'air environnant, qui avait l'odeur du thym. Enfin, lorqu'elle arriva devant la porte noire de la salle du trône, où se déroulait le bal précédant le choix du Prince, elle inspira un bon coup, son coeur battant la chamade, et poussa la porte.
La porte s'ouvrit et elle entra doucement, sous les regards admiratifs des hommes et jaloux de certaines femmes. Le Prince lui-même la dévorait du regard, la faisant légèrement rougir. Elle s'arrêta devant le trône et s'inclina devant lui avant de partir vers la droite.
Le bal se passa merveilleusement bien, elle avait même eu l'honneur de danser avec le Prince. A la fin du bal, il se dirigea vers le trône et tapa plusieurs fois dans les mains, ce qui signifiait qu'il allait choisir son élue. Toutes les femmes se rapprochèrent et il fit son choix. Il s'approcha de Rhalia, la prit par la main, l'incitant à la suivre, ce qu'elle fit, et il l'embrassa tendrement. Elle fut tout d'abord très surprise mais répondit rapidement au baiser, passant ses mains autour du cou du futur Roi. Tout le monde applaudit avec ferveur et Vegeta reçut la couronne de son père, qui le proclama ainsi Roi...

...............

Rhalia avait maintenant vingt-cinq ans et était devenue une guerrier surpuissante. Elle battait tous ses ennemis sans aucun problème et se battait régulièrement contre un dragon bien étrange et particulièrement puissant, bien qu'elle-même le trouve pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Lun 26 Mai - 20:10

je kifff trop j'adore !!!
si, si je te le jure que j'adore

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mar 27 Mai - 23:21

voilà la suite ^^

Mes trésors

Rhalia se retrouvait très souvent seule dans ses immenses appartements, son mari étant toujours aux entraînements... Et évidemment, quand il revenait, il était trop épuisé pour faire certaines choses élémentaires... Un an que ça durait... Un an qu'elle se demandait ce qu'elle faisait avec un homme comme lui... Il n'avait aucune estime envers elle, jamais il ne lui avait témoigné son amour depuis son choix, jamais il ne l'avait serrée dans ses bras, jamais plus il ne l'avait embrassée...
Mais qui était-elle pour lui ? Le simple instrument qui lui avait permis de devenir le Roi ? La Chose qui lui servait à se vanter ? Car elle était la plus belle... Et la plus puissante, mais ça, il se gardait bien de le préciser... Car être plus puissante que le Roi n'était pas très bon pour son orgueuil... Mais qu'était-elle donc ?
Elle avait une mission, et elle comptait bien la remplir... Simplement pour sa joie à elle, pour pouvoir tenir un enfant dans ses bras, son rêve depuis toute petite... Avoir un enfant... Un demi-démon, certes, mais l'enfant aurait les traits du Saiyan, de toutes façons...
Elle aimait tendrement son mari, mais il ne le lui rendait pas... Mais cette fois-ci... Il n'en réchapperait pas... Elle l'aurait elle il ne pourrait pas en réchapper. Elle sourit diaboliquement et mit la journée à trouver un moyen de le séduire jusque dans le lit.
Le soir, Vegeta rentra de l'entraînement, arriva dans leurs appartements et remarqua que sa femme n'était pas là... Il ne s'en préoccupa pas plus mais se trouva soudain enlacé par cette dernière qui lui planta un bec dans le cou puis le prit par la main et l'emmena. Il comprit vite ce qu'elle voulait et tenta de résister :

- Rhalia, je suis fatigué, j'ai eu un...

Il sentit les lèvres fraîches de sa femme contre les siennes et sa langue entra dans sa bouche qui semblait si frêle du premier regard... Leurs langues s'entremêlèrent dans un balet gracieux et elle le tira doucement vers leur lit...

...................

Neuf mois plus tard, dans la salle d'accouchement, elle avait tout juste mis deux jumeaux au monde... Elle avait refusé de faire une écographie, pour pouvoir garder la surprise... Elle avaiy donné naissance à un Prince et une Princesse... elle était véritablement heureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisame

avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 2488
Age : 24
Localisation : ...
Emploi/loisirs : Lycéen / Lire et regarder Naruto.
Humeur : Humeur d'ennui...
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
prénom: Kisame
tecniques: Suiton, Bakusui Shouha; Suiton, Goshoku-same; suiton, Suikoudan no jutsu; Suiton, Suiryuudan no jutsu; Suiton, Suirou no jutsu; Mizu bunshin no jutsu; Ninpo, Kiri Gakure no jutsu; Suiton, Suishouha; Suiton, Daibakufu no jutsu.
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Sam 31 Mai - 16:42

ouiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!! j'adore!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-forum-rpg.monempire.net/
hiruma

avatar

Féminin
Sagittaire Nombre de messages : 1826
Age : 25
Localisation : sur gaia a drager allen
Emploi/loisirs : lycéenne,lire,regarder des manga,faire des montage, parler sur msn
Humeur : hipertonique, hiper simpa, drole, chiante par moment
Date d'inscription : 09/04/2008

Feuille de personnage
prénom: floriane
tecniques: dévoreuse de chocolat, foux rire imstentaner, propage de bonne humeur
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Sam 31 Mai - 19:27

tro bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ticoinmanga.skyblog.com
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Dim 8 Juin - 22:30

je kiff grave j'adore trop !!

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Lun 9 Juin - 22:22

voilà une suite

Colère et séparation

Ils étaient toujours dans cet endroit désert... Totalement désert... Pas un oiseau pour les sortir de ce silence implacable... Pas une fourmi pour prouver l'existance de quelque être vivant... Pas un souffle de vent pour bouger cette herbe leur chatouillant les mollets... Ils se regardaient, les yeux dans les yeux, l'océan rencontrant l'ébène. L'océan recula et dévia. Une cascade le remplaça, s'éloignant elle aussi. Une flamme noire surmontait cette ébène... Etrange chose... Le noir se referma et la flamme se laissa guider par une minuscule brise... Tout ceci dans le silence...
L'humaine monta dans l'engin par lequel elle était arrivée, suivie par l'homme de l'espace. Ils s'envolèrent, elle dans l'avion, lui dans les airs, vers un immense bâtiment. Une fois arrivés là, ils se posèrent et elle sortit de l'appareil qu'elle remit dans sa capsule. Il croisa les bras et la regarda d'un air moqueur.

- Cet appareil est d'une lenteur ! s'exclama-t-il, moqueur.
- Non mais ho ! la prochaine fois, tu me portes, alors ! s'émoussonna la Terrienne.
- Ne prends pas non plus tes rêves pour réalités, ma pauvre ! répliqua-t-il d'un ton cinglant.

La dispute dura encore une bonne heure, le ton montant de plus en plus haut et à la fin, la main de la jeune femme se leva et claqua durement sur la joue du "singe de l'espace", comme elle le nomma avant de monter en courant ans sa chambre, les larmes coulant à flot. Il resta figé un bon moment avant de réaliser se qu'il s'était passé. Il sourit d'un air narquois et partit de l'autre côté...



voilà, j'ai fait un tout petit chapitre de rien du tout, mais qui aura son importance...


Dernière édition par mariedu67 le Mer 11 Juin - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisame

avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 2488
Age : 24
Localisation : ...
Emploi/loisirs : Lycéen / Lire et regarder Naruto.
Humeur : Humeur d'ennui...
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
prénom: Kisame
tecniques: Suiton, Bakusui Shouha; Suiton, Goshoku-same; suiton, Suikoudan no jutsu; Suiton, Suiryuudan no jutsu; Suiton, Suirou no jutsu; Mizu bunshin no jutsu; Ninpo, Kiri Gakure no jutsu; Suiton, Suishouha; Suiton, Daibakufu no jutsu.
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mar 10 Juin - 14:21

TROP! BIEN! J'adore!!! Tu vois que t'as pu mettre une suite, même si ce n'est pas dans ton roman^^ par contre, on voit que t'étais pressée...euh...juste un truc que j'ai pas compris^^' : (ligne 7) c'est guidé par une bise?? scratch study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-forum-rpg.monempire.net/
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mar 10 Juin - 22:49

bise = souffle de vent ^^

en gros, la flamme qui symbolise les cheveux de Vegeta bouge en fonction du vent ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyranah
Admin
Admin
avatar

Féminin
Cancer Nombre de messages : 6241
Age : 23
Localisation : Dans ma maison
Emploi/loisirs : Sourire
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
prénom: Brâ
tecniques: voler
race: demi sayen

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mar 10 Juin - 23:31

trop bien j'adore

_________________
Aller il faut se motiver et s'épauler !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonballz-humour.forumpro.fr
Kisame

avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 2488
Age : 24
Localisation : ...
Emploi/loisirs : Lycéen / Lire et regarder Naruto.
Humeur : Humeur d'ennui...
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
prénom: Kisame
tecniques: Suiton, Bakusui Shouha; Suiton, Goshoku-same; suiton, Suikoudan no jutsu; Suiton, Suiryuudan no jutsu; Suiton, Suirou no jutsu; Mizu bunshin no jutsu; Ninpo, Kiri Gakure no jutsu; Suiton, Suishouha; Suiton, Daibakufu no jutsu.
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mer 11 Juin - 0:05

Aaaaaaaahhhhhhhh...Une brise! OKI!! Bref, super la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-forum-rpg.monempire.net/
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Lun 16 Juin - 23:38

Erreur irréparable

Un mois.
Un mois qu'ils étaient séparés.
Elle secoua la tête pour l'oublier. Il ne méritait pas une femme comme elle. Elle sourpira pourtant. Elle n'arrêtait pas de se contredire. Etait-ce lui qui ne la méritait pas ou... elle qui ne le méritait pas ? C'était flou. Mais elle savait que s'il revenait vers elle, elle aurait besoin de toute sa volonté pour tenir face à lui. Elle avait déjà du mal à ne pas rougir lorsqu'il l'observait. Un long soupir accompagna ses pensées.
Un bruit de vaisselle brisée la sortit de ses pensées. Elle avait fait un faux mouvement et une assiette s'était écrasée au sol. Elle grogna et se pencha pour ramasser les bouts de l'assiette, découvrant une poitrine qu'un homme pourrait qualifier de parfaite. Lorqu'elle eut ramassé tous les débris, elle retourna au lavage de la cinquantaine de plats que son hôte avait si gentiment laissé sur la table. Ses sourcils se froncèrent.
Soudain, elle fut prise de nausées qui lui firent mettre genou à terre.

Vegeta sentit une baisse d'énergie chez Bulma et il se précipita hors de sa salle de gravité, s'inquiétant pour elle. Il la retrouva évanouie sur le carrelage blanc de l'immense cuisine. Son coeur manqua un battement et il courut vers elle, la prit dans ses bras et l'emmena dans sa chambre non moins grande que la pièce qu'il quittait. Il monta les escaliers, arriva devant la porte qu'il ouvrit, la jeune femme dans ses membres musclés. Il la déposa sur le lit et resta près d'elle, l'observant un peu.
Attendri par ce visage d'ange, il déposa un baiser sur ses lèvres froides avant de sortir de la pièce, se doutant qu'elle risquait de se mettre si elle le voyait là. Mais à ce moment-là, il entendit un mouvement et regarda derrière lui. Ses narines frémirent, donnant l'impression qu'il reniflait quelque chose.
Il revint sur ses pas, sentant une étrange présence. Il regardait intensément le corps svelte tout entier et son attention fut attirée par un léger ki provenant du ventre de la femme. Ses pupilles se dilatèrent lorqu'il comprit, quelques secondes plus tard.

- Une erreur irréparable... que d'avoir couché avec elle... murmura-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisame

avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 2488
Age : 24
Localisation : ...
Emploi/loisirs : Lycéen / Lire et regarder Naruto.
Humeur : Humeur d'ennui...
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
prénom: Kisame
tecniques: Suiton, Bakusui Shouha; Suiton, Goshoku-same; suiton, Suikoudan no jutsu; Suiton, Suiryuudan no jutsu; Suiton, Suirou no jutsu; Mizu bunshin no jutsu; Ninpo, Kiri Gakure no jutsu; Suiton, Suishouha; Suiton, Daibakufu no jutsu.
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mer 18 Juin - 15:16

Trooop bien!! Trunks torture sa moman!^^ XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-forum-rpg.monempire.net/
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mer 18 Juin - 16:08

les futures mères ont souvent des nausées lorsqu'elles sont enceintes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisame

avatar

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 2488
Age : 24
Localisation : ...
Emploi/loisirs : Lycéen / Lire et regarder Naruto.
Humeur : Humeur d'ennui...
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
prénom: Kisame
tecniques: Suiton, Bakusui Shouha; Suiton, Goshoku-same; suiton, Suikoudan no jutsu; Suiton, Suiryuudan no jutsu; Suiton, Suirou no jutsu; Mizu bunshin no jutsu; Ninpo, Kiri Gakure no jutsu; Suiton, Suishouha; Suiton, Daibakufu no jutsu.
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mer 18 Juin - 16:27

mais aucun enfant ne balance des boules de Ki à tors et à travers dans le ventre de leurs mères...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-forum-rpg.monempire.net/
youichi
Admin
Admin
avatar

Féminin
Lion Nombre de messages : 1603
Age : 27
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
prénom: marie
tecniques: armes : l'armada de Hiruma kekeke ! YA-HA !
race: démon

MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   Mer 18 Juin - 16:37

mais non, t'as pas compris ! tout être vivant émet de l'énergie et Vegeta l'a senti ! c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs perdus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs perdus
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Perdus sur l'île déserte de Vidberg
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Souvenirs en pot
» Plein de bons souvenirs
» [SPOILER] Perdus dans l'espace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les mangas se déchaînent :: Corbeille :: Corbeille-
Sauter vers: